CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:46

Mc LOS a écrit:
arilou a écrit:
C'est ce qu'on appelle un dossier traiter et documenté très sérieusement !!!

On a trouvé le Pierre Bellemare Belge ! Ton récit est super et met en valeur ces SAS qui sont peu connus et qui ont eu énormément de mérite.

C'est super de ta part de leur rendre hommage à travers ton récit et tu leur rendras également un bel hommage lorsque tu sauteras avec ta nouvelle tenue SAS.

Ce Blondeel était un sacré bonhomme ! Que sont-ils devenus après la guerre ? L'armée Belge a-t-elle conservée des unités commando-parachutistes ?

Merci copain Wink

Oui, l'unité "Para-Commando" existe toujours, ou devrait-on-dire... "survit" toujours.
J'aborderai brièvement " l'après guerre" dans la fin du récit...demain Sleep
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:46

TAYLOR a écrit:
quel boulot mon serge , je sait pas en faire autand
je comprend ton desir te faire une tenue sas
congratulation !
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:47

Mc LOS a écrit:
Thank's sir Wink
C'est vrai que ça prend du temps mais j'en ai un peu là, alors j'en profite.
Sinon ce n'est qu'un travail de synthèse, de mise en page et en texte personnelle de plusieurs lectures, rien de plus.

Moi, ce que je me demande, c'est comment fait Denis Question parce que moi je n'en ferai pas cinquante des posts comme ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:47

jaumont a écrit:
Magnifique, tes photos et ta synthèse sont un régal a consommer sans modération.
Vivement demain!!
Désolé pour la jeep m38 Embarassed , c'est juste une toute toute toute petite observation face à une quantité appréciable de travail de recherche et esprit de synthèse d'historien.
C'est tout du bonheur! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:47

Mc LOS a écrit:
Tu n'as pas à t'excuser.
A chacun son truc; tu as eu l'oeil du spécialiste "jeepiste" sans doutes.
De ce côté là moi, c'est "bulle"
C'est une photo que j'ai un peu pêchée au hasard en recherchant des photos de SAS FFL en Afrique du nord.
Celle-ci n'avait pas de légende et hormis la jeep (détail que je n'aurais jamais relevé si tu n'en parlais pas) tout le reste ma paraissait coérent d'un point de vue matériel, tenue, décors.
Mes ces tenues et ces équipements étaient encore largement utilisés dans les années 50 en effet.

Bien vu.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:48

Maczuga a écrit:
Un seul mot Serge (Wink)

MAGNIFIQUE ! Des photos et histoire que je ne connaissais pas... Des trucs de dingue... Et mon passage sur les jeeps modifiées... Mwahahahahahah un régal, quelqus photoq ue je n'avais jamais vu !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:48

Yves a écrit:
Bonjour à tous est je vous souhaite à tous encore une très bonne Année 2011 pour tous, afin d’avoir une super santé hein (JM) soigne toi bien, ces ce qui compte à notre époque La santé! En tous cas pour parlez d’époque je vois un excellent programme qui nous présente la Belgique par notre ami Mc LOS bravo à toi pour ces photos est ces récits, pour tous ceux qui ont combattu également l’armée allemande mais sur le terrain, avec je vois des Jeeps très transformé est bien utile pour celui qui les utilises, impressionnant, ces vrais qu’ont découvre ont crois connaitre bien des choses sur nos sols, mais ailleurs ces à découvrir ? Mais quelle plaisir tu nous fais partagé Mr Mc LOS merci à toi est à tous ceux qui par leurs connaissance est leurs présence sur ces forums vous nous faites partagé cette histoire de la WW2 qui est toujours à découvrir à chaque instant, bien sur avec un trie à faire dans e qu’ont trouve ici est la ? Mais quelle bonheur à lire quand ces du concret Merci à vous tous !

Fraternite
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:48

Mc LOS a écrit:
Merci, merci, mais tout le plaisir est pour moi de vous faire découvrir une page d'histoire (très résumée) moins connue peut-être.

Mais attention, je le répette, je n'ai pas la prétention d'être un historien, ni même un apprenti historien.
Je ne fais que résumer avec mes mots, rapporter et partager sur notre forum ce que d'autres ont déjà étudié. Tout le mérite revient à ceux-là.

Vous trouverez d'ailleurs sur le net des sites et forums ou ce sujet est traîté plus en profondeur.
Pour les amateurs du genre... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:49

Mc LOS a écrit:
L’après-guerre...

… En Juillet 45, tout le Régiment SAS rentre en Belgique, à Tervuren.
Il devrait y suivre des entraînements pour d’éventuelles missions en Moyen Orient.

Le 05 juillet 45 tout le Régiment rassemblé entend la dernière proclamation officielle de son chef qui la termine par ces mots... « La guerre en Europe est gagnée. Gardons nous de perdre la paix «

On proposera au chef des SAS ; devenu Lieutenant-Colonel ; eu égard à ses états de service et à ses compétences, de devenir Ministre de la Défense, mais il refusera. Il ne veut pas faire de politique.
Son caractère entier ne lui permet pas de faire de la politique et de prendre des décisions qui vont à l’encontre de ses convictions.

Par contre il est très attentif à l’avenir de son Régiment et sait qu’il est fragile.
Il est en effet difficile; face une certaine classe politique; de justifier de l’utilité d’une unité parachutiste dans un monde en paix.
Ne dit on pas pourtant "si tu veux garder la paix, prépares la guerre" ?

Il demande à ces cadres ; aspirant pourtant au retour à la vie civile ; de rester encore un peu sous les drapeaux pour assurer la consistance et la continuité du Régiment. La toute grande majorité accepte. Ils seront l'ossature de la nouvelle unité naissante
Une école de cadres est créée. On l’appelle encore aujourd’hui la « school Para-Commando »

La dissolution du Régiment dans l’armée d’après guerre plane toujours.
Un certain Général PIRON y est particulièrement favorable.
Il verrait bien la disparition de ceux qui, en Angleterre, ont échappé à son commandement.

En Janvier 46 il déclare « tout ça doit rentrer dans l’ordre ».
« Tout ça » étant les Parachutistes SAS et les Commandos.

Le 22 Octobre 46, le Prince Régent remet leurs étendards aux Lt-Col DANLOY et BLONDEEL, le chef des bérets verts et celui des bérets rouges.

Le Gal PIRON y assiste.

DANLOY et BLONDEEL décident de le rencontrer et lui suggèrent de mettre en avant le rôle primordial de l’infanterie dans l’armée de demain.
PIRON acquiesce.
Alors ils lui font la suggestion de former une unité d’infanterie d’élite formée de Paras et de Commandos ; le Régiment Para-Commando.
Le prestige dégagé par cette unité s’étendrait sur toute l’infanterie et serait la fierté de l’Armée Belge.
Le Gal PIRON est conquis !

En 1991 le Lt-Col BLONDEEL voyant que le Régiment Para-Commando est devenu une Brigade, dit que cette entrevue avec le Gal PIRON était l’un de ses meilleurs souvenirs d’après-guerre.

Reste le problème des formations spécifiques.
En Belgique l’arme parachutiste n’existait pas et rien, ni même les avions, n’est prévu pour leur entraînement et leur formation.

Les paras continuent à être formés à RINGWAY et plus tard a UPPER-HEYFORD en Angleterre.
Tout cela à un coût et il est décidé de créer un centre d’instruction para.

En 1949 on choisi la plaine de SCHAFFEN Le Ce Para y est toujours installé de nos jours.

Des tests sont effectués avec des bombardiers aménagés à l’Anglaise et le feu vert est donné par le Gouvernement.
Plus tard le C119 deviendra, avant le C130 l'avion largueur .

C’est le vétéran Cpt VAN DER HEYDEN qui en prend le commandement et des vétérans SAS sont envoyés en Angleterre pour suivre les cours de dispatcher, plieur, spécialiste ballon.

Parallèlement, les Commandos de DANLOY s’installent à la citadelle de NAMUR dont la superstructure se voit rapidement envahie de pistes d’obstacles, de parcours de vertige, de combattant, de cordes.

Le Ce Commando migrera un peu plus tard, en 1947, vers le site plus approprié des rochers de Marche-Les-Dames, le long de la Meuse au pied du Château d'Arenberg.
Le Ce Cdo y est toujours installé de nos jours et l’instruction s’y donne toujours dans la plus pure tradition et le « spirit » des anciens d’Achnacarry en Ecosse.

Le monument d'Achncarry par ou sont aussi passé les Commandos de KIEFFER.
La devise "United we conquer" est toujours aujourd'hui la devise du 2 Bn Cdo.




Assuré de la pérénité de son unité, le Lt-Col DANLOY retourne à la vie civile en 1947.

A cette occasion, ces hommes lui offrent…une jeep willys



Il retourne à la vie civile mais reste intimement lié au Régiment au côté de son ami le Lt Col DANLOY.
Les deux « chefs » ne manquent pas une occasion de se mêler à leurs protégés.







Un épisode qui résume bien quel genre d’homme était le Lt Col Eddy BLONDEEL :

Un jour, le palais Royal a voulu, à l’instar de ce qui avait été fait pour le Lt Col DANLOY, élever le Lt Col BLONDEEL au rang de Baron.
Le lt Col, et son épouse, déclinèrent l’offre.
Interrogé au sujet de cet épisode de sa vie, le Lt Col BLONDEEL répondra

…Tout d’abord ça arrivait trop tard, ensuite j’avais 22 anciens SAS parachutés en opération en 44 à qui l’on refusait la croix de guerre.
Les 22 dossiers avaient traînés dans un bureau pendant plus d’un an et lorsque nous avons découvert la négligence, il y avait forclusion.
Malgré mes interventions, rien n’a été fait pour corriger l’erreur !
J’ai remercié vivement ceux qui m’avaient présenté mais je leur ai dit que je ne désirais pas.
Je n’allais pas me faire « baronifier » alors que 22 de mes hommes n’obtenaient pas la croix de guerre !

Le Cpt « BLUNT »; comme l’appelaient les Anglais; c’est éteint le 23 Mai 2000 après une brillante carrière civile et en ayant toujours été proche de ses Para-Commandos sur lesquels il aura toujours veillé de près.



Mr Eddy BLONDEEL était à l’opposée du cliché « rambo » du commando parachutiste. C’était avant tout ; selon ceux qui l’on côtoyé ; un intellectuel, un érudit, doublé d’un athlète.

Ne disait-il pas à ses SAS en Angleterre :

« La sueur économise le sang, un peu de cervelle économise la sueur et le sang »

De ses citations sortie de ses discours, telles que « never surrender » ou « plus est en vous », rapportées par ceux qui l’ont fréquenté, il en est une qui me plait tout particulièrement.

« Celui qui ignore l’histoire est un orphelin du passé, un ahuri du présent et un déboussolé du futur »

Eddy BLONDEEL

WHO DARES WINS







Sources:
Trimestriel "Para-Commando Aout 2000
Divers internet
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:49

arilou a écrit:
"« Celui qui ignore l’histoire est un orphelin du passé, un ahuri du présent et un déboussolé du futur »

Cette citation est simple, efficace et pleine de bon sens !!! Il a totalement raison !

C'était un sacré personnage ! Droit dans ses bottes et qui faisait passer l'intérêt de "ses" paras avant son propre intérêt. Ce n'est pas étonnant qu'il était très apprécié par eux !
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:50

jaumont a écrit:
Lt Col BLONDEEL, un homme d'honneur que tu lui rends si bien!

Merci Serge!
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:50

Mc LOS a écrit:
L’héritage des chefs (Lt Col BLONDEEL et Lt Col DANLOY)

….De nombreux hommes ont un passé glorieux et ont laissé une trace indélébile dans l’histoire militaire de notre pays, mais certains noms, comme les Lt Col BLONDEEL, DANLOY et le Général PIRON, sont restés de véritables icônes pour les soldats d’aujourd’hui.

Après la guerre, l’armée a vu naître une armée totalement différente de celle de mai 1940, profondément empreinte de la marque Britannique.

Les enseignements du passé auraient voulu que nous assistions à une modernisation et à un remaniement complet de la structure de notre armée, mais certains n’avaient toujours rien compris.

Aussi, l’énergie de quelques hommes, comme entres autres, celle des Lt Col DANLOY et BLONDEEL, vont permettre la mise en place d’une unité d’élite de Para-Commando, née avec eux en Angleterre.

Contrairement à d’autres pays ; comme la France par exemple ; au contexte colonial très tendu et qui n’est jamais vraiment sortie de la guerre, enchaînant l’Indochine, l’Algérie, l’Afrique.
La Belgique n’a plus connu de conflit après 1945 et l’utilité même d’une armée est mise en cause par certains « doux rêveurs », alors que ferait-on d’une unité « Commando parachutiste » ??!!

Cette belle unité, mondialement reconnue pour ses qualités, est toutefois née contre vents et marrées, même si le spectre de la dissolution a continué à planer de tous temps, et continue de menacer une armée continuellement remaniée et dégraissée de nos jours.

Ce sont d’abord deux unités bien distinctes de Commandos (bérets verts) non breveté parachutistes et de parachutistes (bérets amarantes) non brevetés commando, qui s’installent dans leurs quartiers et fonctionnent ensemble mais…parallèlement.
Ils n’ont alors plus cette vocation SAS telle qu’on l’entendait en 44 mais plutôt celle d’infanterie d’élite .

Les premières structures seront le 2Bn CDO et le 1Er Bn PARA directes héritières des unités d’Angleterre

Se pose alors le problème de combiner des opérations avec des gens qui ne sont pas formés au parachutisme et d’autres qui ne le sont plus aux techniques Commandos.
Certaines rivalités se font d’ailleurs ressentir. Certains Commandos, soumis à un entraînement et à une formation particulièrement rude, qualifiant les autres de simples « fantassins parachutés »

En 1952 il est alors décidé que chaque unité gardera sa couleur de béret et ses traditions, mais sera fondue en un « Régiment » ou tout homme suivra une formation commune, complète et particulièrement poussée.

Nous avons à l’époque toujours une colonie ; le Congo Belge ; et une présence militaire y est souhaitée. Les Commandos sont tout désignés. Le 4 Bn Cdo y est créé. Il deviendra par la suite un Bataillon de réserve.

En 1959 le Congo obtient son indépendance.
Il ne faudra pas longtemps pour que des troubles éclatent et rappellent à certains l’utilité d’une force d’action rapide et mobile.
En 1964 les Para-Commandos sont largués sur Stanleyville et Paulis avec les troupes US.
Leur intervention efficace et rapide sauvera des milliers de vies.
Ce sera cependant le dernier saut opérationnel du Régiment.

D’autres déploiements opérationnels suivront, jusqu’à nos jours, mais plus de largages.

Des deux bataillons initiaux le Régiment s’est étoffés au fil des ans par l’ajout de nouvelles unités ; 4 Bn Cdo (ensuite réserve), 3 Bn Para, Escadron Recce para, Batterie Para-Commando et une compagnie ESR équivalent des SAS de 44 appelés de nos jours Spécial Forces.
Cette structure a encore évolué de nos jours avec la disparition de certaines unités telle que le 1 para et l’escadron recce, mais ça…c’est une autre histoire.

A l’époque que j’ai connue (ça a légèrement changé de nos jours) chaque candidat ayant satisfait aux tests de sélection suivait une formation de base de Para-Commando à Marche-les-Dames, au camp de WARTET durant 3 mois.
Le rythme y est soutenu mais progressif. On développe le physique et le « spirit » nécessaire pour la suite du programme.

Ensuite le candidat « descendait » au Château à la « compagnie Camp » pour y suivre sa formation de Commando durant 4 semaines.
Ces 4 semaines se font dans le respect des traditions d’Ecosse.
On dors très peu et sur des paillasses de paille, en tente, au pied du Château d’Arenberg.
Les exercices, escalades, marches, instructions, franchissements d’obstacles naturels, rivières, rochers, combat rapproché, se suivent à un rythme infernal.
La 4 éme semaine a lieu le raid final de synthèse.

Quelques photos des diverses époques d'après-guerre











Une "speed march" dans les années 50



L'alignement des tentes au camp Commando dans les mêmes années



Le site de Marche-les-Dames averc le Château d'Arenberg



Le death ride



La dague Commando fairbarn sikes fait toujours partie de la panoplie par tradition.



Au bout : le béret de couleur. (vert ou rouge selon l’unité d’affectation) et le brevet Commando





Ensuite direction SCHAFFEN au Ce Para pour le brevet para pendant 4 semaines. On y mange bien et surtout on y récupère des 4 semaines de camp.
8 sauts. 5 de ballon dont 1 avec matériel , 3 d’avion (C130) dont 1 de nuit.















On y pratique encore le saut de ballon captif dans la tradition de RINGWAY.






Go ! ...331,332,333....

http://www.youtube.com/watch?v=8spq0p2YNrY&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=E6RKIHLRCSU&NR=1

Un saut de C130

http://www.youtube.com/watch?v=2jKpYAn6www

Au bout : les wings para.



Enfin une superbe vidéo de promotion et de recrutement des années 80 (aah le bon temps...) qui résume assez bien tout le parcours)

http://www.youtube.com/watch?v=kX0X4_dRuO0

Ensuite le Para-Commando breveté rejoint son unité pour perpétuer l’œuvre des anciens.

Le « spirit » est un terme né en Angleterre au sein de ces unités et qui traduit des notions telles que « camaraderie », « force mentale », « abnégation », « dépassement de sois » et c’est peut-être ça ... l’héritage des chefs.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:51

Mc LOS a écrit:
Pour compléter, une petite vidéo des "british pathé" que viens de m'envoyer un ami. Elle montre les Commandos Belges à l'entraînement dans les années d'après-guerre à Marche-Les-Dames.

Regardez bien le matos, c'est du bon Shocked (Sten , Denison Smock, BD)

http://www.britishpathe.com/record.php?id=62665
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:51

Goody a écrit:
Jolie cette vidéo Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:51

waco a écrit:
franchement oui un sacré boulot ,felicitation tardives serge Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:52

Tititank a écrit:
Salut,merci Sergio pour ce magnifique reportage!!!A+Tititank
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:52

Tititank a écrit:
Salut,pour toi Sergio,voici une video de djibouti au centre d 'entrenement commando de la légion au camp myriam et (la voie de l'inconscient)que 'jai fait en 1986 ( pas la video ) bien sur!!!A+Tititank

http://www.dailymotion.com/video/x5frrj_saison-froide-a-djibouti-legion-etr_sport
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 20 Nov - 20:52

Mc LOS a écrit:
1986, mon année d'incorporation également...

Je connais bien la réputation du CEC Myriam (jamais fait )
Du très costaud.
A 2'30 sur la vidéo; la tentative de rétablissement sur le simple cable crawl...du vécu qui fusille les bras au bout de trois tentatives.

J'ai fait mon brevet Commando Français au CEC 26RI à Pont-Saint-Vincent (près de Nancy) en 1988.
C'était au fort PELISIER. Ce CEC n'existe plus depuis.
C'était moins ensoleillé que Djibouti... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Dan Oldtime



Messages : 3
Date d'inscription : 18/07/2013
Age : 68

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Ven 19 Juil - 8:55

Mc Los
Tu peux lire les deux ouvrages suivants : "Six Amis viendrons ce soir" écrit par un des premiers SAS Belge Gilbert Sadi Kirchen. Mais aussi : "Acrobates sans importances" écrit par Jean Temermans.
Je ne sais pas si tu peux encore te les procurer (ils sont devenus une denrée rare).
Pour ce qui est d'une jeep, j'en ajoute une photo ci-après :
https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/q71/1075707_10201440233676636_1995407837_n.jpg
Le pilote de cette jeep était mon Papa
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
mirabelle écoute



Messages : 3516
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 43
Localisation : Au pays des fayots

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Ven 19 Juil - 20:24

bonjour Dan Oldtime,
 
comme il est de coutume sur un forum, merci de passer par la case présentation
 
voici le lien

http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org/f32-presentations
 
merci
 
mirabelle

_________________
Fighting Sixth !
 
 
« Quand on fait quelque chose, on provoque des critiques chez trois catégories de personnes : 1) celles qui font la même chose ; 2) celles qui font le contraire ; 3) et surtout celles qui ne font rien.  »
 
Georges S PATTON Jr
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Ven 19 Juil - 20:35

Bonjour Dan Old time.

J'ai lu le premier bouquin sur les récits du Lt KIRCHEN mais je ne connaissais pas le second.
Je connais aussi cette fameuse photo mais j'ignore malheureusement les noms des hommes qui y figurent.

Merci.

Voici le lien pour la présentation sur le forum.

http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org/f32-presentations

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dan Oldtime



Messages : 3
Date d'inscription : 18/07/2013
Age : 68

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Dim 21 Juil - 15:03

Salut Mc Los,

Le Cpt Gilbert Sadi Kirschen était avocat au civil.
Pour la Photo, je n'en connais que deux noms : le sergent Van Uffelen (derrière le couple de Vickers) et le Caporal Edgard Vieuxtemps (chauffeur de la Jeep, mon père)

Cette photo fut prise le 24 Août 44 durant l'Opération Noah.

Pour ce qui est de la présentation...c'est fait :-)

Paramicalement

Dan
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Dim 21 Juil - 16:34

Merci Dan Wink 
Très honnoré de découvrir votre papa sur cette photo.

Si vous avez des choses à partager sur ce sujet n'hésitez surtout pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
five-0-deuce



Messages : 298
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Lun 22 Juil - 9:12

merci pour ce partage Dan.  
n'hésiter pas à nous faire le récit du périple de votre papa et de son équipe SAS.
Revenir en haut Aller en bas
Tranchant Benoît



Messages : 1569
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 52
Localisation : Belgique Pipaix, le pays de la bière et des frites!!!

MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Mar 23 Juil - 22:26

Merci les gars je viens de découvrir le sujet...
Des plus complets, bravo !!!! Et merci encore!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL    Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L’épopée des SAS Belges et de leur leader, le Cpt « BLUNT » BLONDEEL (HISTORIQUE 2011)
» bateaux de transport de troupes belges à la ww2 ???
» La Grande épopée des petits pois
» Marsouins dans les eaux Belges
» Nouveau maillot du Stade Rennais - L'épopée Breizh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: Divers Sujets :: Pour poster des sujets divers-
Sauter vers: