CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !   Jeu 22 Nov - 14:15

Cpt Scheffel's fighter a écrit:
Ca vient de là : http://www.notorious-ninth.com/index.php/wall-of-honor/officiers/76-flint

Citation :
Colonel Harry A. "Paddy" Flint, une légende !



Le Colonel Harry Albert "Paddy" Flint est né le 12 février 1888. C'était un officier des première et deuxième guerres mondiales. À 56 ans, il avait vraiment passé l'âge acceptable pour un officier d'infanterie sur la ligne de front. Il est bien connu pour avoir été l'un des plus charismatiques officiers commandant du 39th Infantry Regiment de la Sicile jusqu'à sa blessure mortelle, six semaines après le Jour-J. Flint sort de la première guerre avec le grade de Major, et sera élève à l'École Supérieur de Guerre à Paris, entre 1926 et 1928, où il apprendra le français.



Harry Flint à l'École Supérieure de Guerre, Paris.

Il est également connu pour avoir inventé - ou plutôt imposé le port sur les casques et Jeeps - le slogan du 39th Infantry Regiment, "Anything, Anytime, Anywhere Bar Nothing", aussi nommé AAAO. Cette devise, dont les hommes de ce régiment en étaient fier, étaient peints sur les casques et les véhicules, même au combat. Une telle pratique était plus que déconseillée, puisqu'ils donnaient des informations à l'ennemi sur les unités et les commandants qu'ils combattaient. Mais Flint n'en avait que faire, au contraire, il a déclaré "l'ennemi qui voit notre régiment au combat, s'il survit à la bataille, saura qu'il doit courir la prochaine fois qu'il nous rencontre". Quand Flint reçu le commandement du régiment, l'unité n'avait encore obtenu que très peu de résultats, mais son enthousiasme et cette devise aida à transformer le 39th Infantry Regiment en une des plus glorieuses unité américaine de la guerre !

"Le meilleur exemple d'un slogan utile durant la deuxième guerre mondiale est certainement le AAAO de Paddy Flint. Quand le colonel Flint a pris le commandement du 39th Infantry en Sicile en 1943, ce n'était pas une bonne unité combattante. Paddy a immédiatement peint le AAAO, lui-même, sur les casques de nombreux de ses hommes. Quand on lui pose la question par son chef de corps, qui lui même a interdit de telles pratiques, Paddy répond "cela veut dire anything, anywhere, anytime bar nothing". C'était expliqué de la sorte par le général Omar N. Bradley dans A Soldier's Story, mais les jeunes officiers du 39th donne comme traduction "Anybody, Anyplace, Anytime bar none". Peu importe la version, ça marche, et Flint fit du 39th l'une des meilleures unité en Europe."
Major General George B. Pickett, Jr.



Patton, Flint et un troisième officier (Probablement en Sicile)

Flint rejoint le 39th Infantry Regiment en Sicile, et son affectation à cette unité semblait être dû à sa grande énergie. On espérait de lui qu'il allait redressé cette médiocre unité par son expérience. Et ce fut le cas, le 39th évolua et se transforma en une formation de combat exemplaire. L'âge de Flint l'aurait normalement garder à une place dans un Staff divisionnaire ou dans un rôle de support, mais on dit, dans les rangs du "Paddy's Gang", qu'il a obtenu cette place grâce au fait que le général Eisenhower était à West Point en même temps que Flint, et que c'est grâce à "Ike" qu'il obtint cette affectation sur le front. Paddy, un vieil officier de cavalerie à l'origine, qui considérait la France comme un "exercice de promotion" pour lui, nouveau soldat d'infanterie...
Il gagna une certaine notoriété au Commandement Allié pour ses actions et son expérience, et Patton lui-même fit un commentaire sur Paddy : "Paddy Flint est clairement dingue, mais il se bat bien !" Dans une lettre à sa femme, Beatrice, écrite le 17 juin 1944, il écrit à propos de Flint : "Paddy est dans une ville qu'il vient de prendre. Il attend d'être tué, et il le sera probablement".

Pendant la bataille de Normandie, alors que son régiment avançait le long de la route Saint-Lô - Perriers, le 39th fut pris en grippe par un sévère tir de mortier ennemi. Guidant la colonne à l'avant, le Colonel et une patrouille de fusiliers ont très vite chercher les ennuis. Le colonel Flint rapporta par radio "avons localisé bunker. Commençons à les cuisiner !"


Flint en Normandie. Remarquez le marquage sur son casque ainsi que sa veste M42 renforcée !


Il demanda un tank, et ce dernier arrivant, Flint se précipita vers lui et grimpa sur le char sous un déluge de feu. Pendant l'attaque, le pilote du char fut blessé, stoppa son blindé, et Paddy descendit du char, puis vint à pied vers ses hommes. Alors qu'il guidait la patrouille vers un abris dans une ferme, il est touché par le tir d'un tireur embusqué. Un infirmier arrive rapidement, se charge du Colonel sur son dos, et commence à retourner vers l'arrière. Un de ses soldats s'approche et dit à Flint : "N'oubliez pas, Paddy, on ne peut pas tuer un irlandais, on peut uniquement le rendre fou !" Colonel Flint sourit. Le lendemain, 24 juillet 1944, le colonel Harry Albert "Paddy" Flint mourra de ses blessures.



Le 27 juillet 1944, le général Manton S. Eddy exprima la perte de Flint dans une lettre adressée aux hommes de Flint.

"Hier matin, un soldat du 39th Infantry a été enterré au cimetière américain de Sainte-Mère Église.

La tombe maintenant occupée est une simple tombe de soldat, pas différente d'une autre tombe de vos camarades rangés les uns derrière les autres. Seulement une chose vous fera vous souvenir de cette tombe pour le reste de votre vie, on peut lire sur les dog tags posés sur la croix 'Harry A. Flint'. Ces dog tags ne sont pas plus qu'un épitaphe, mais le soldat qui y repose aurait été le premier à dire que "les balles ne font pas de différence". Ca FAIT la différence, malgré tout, pour tout le monde et pour moi qui savons que Paddy Flint ne vous guidera plus. Sa perte ne peut se mesurer par les mots, mais sa mort signifie quelque chose pour votre régiment, pour cette division et pour l'Armée des États-Unis, la perte d'un commandant généreux et admirable, et pour chacun de nous, le décès d'un ami personnel.

Une chose ne doit jamais être perdue, notre souvenir de lui comme le commandant de votre régiment en Sicile, en Angleterre et en Normandie. C'est sa mémoire qui guidera votre nouveau commandant et chacun de vous, soldats combattant dans la même direction que celle que Paddy suivait lorsqu'il mourra.

Gardez ça en mémoire près de vous, et ça dépendra de votre nouveau commandant, et continuez votre combat jusqu'à la fin. Je vais faire la même chose.

Major General Manton S. Eddy."

(NDLa : ce discours me prend toujours aux tripes ! Imaginez le dicté par Eddy, pendant la cérémonie !)

Il est aujourd'hui enterré au cimetière d'Arlington, et reste une de ces légendes militaires américaines, au caractère bien tranché, et au courage un peu fou. Aujourd'hui encore, le 39th Infantry a gardé la devise, et présente chaque nouvelle recrue à Paddy, devant sa tombe...




Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !   Jeu 22 Nov - 14:16

TAYLOR a écrit:
Oui personnage tres connu par chez nous ,
mais je ne peut pas laisser dire que flint avait une veste renforcée , dans le film combat reel , il arrive a cherbourg avec son aide de camp lui aussi avec une veste M42 , mais en aucun cas ces deux vestes sont renforcées
en tous cas merci pour ce sujet



Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !   Jeu 22 Nov - 14:16

Cpt Scheffel's fighter a écrit:
Moi je pense que si :



Mais je peux me tromper, peut-être un effet d'optique ou de caméra.

Sinon si ce personnage intéresse, je conseille : Paddy : The Colorful Story of Colonel Harry A "Paddy" Flint de Robert Anderson ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !   Aujourd'hui à 9:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colonel Harry A. "Paddy" Flint... Une légende tout droit sortie d'un film de guerre !
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Inventé par le L-Colonel DURONSOY,pour "piéger" ses officiers,qui.......
» DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE
» Décès de Mme Jeanpierre, veuve du colonel jean pierre chef de corps du 1 REP en 1955

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: US ARMY STORIE :: Histoires Diverses-
Sauter vers: