CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Retour du front... "Suicide is painless"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Retour du front... "Suicide is painless"   Jeu 22 Nov - 21:54

gennaker a écrit:
J'avais fait un truc sur cette vague de suicide qui avait touché la 101st Airborne à Mourmelon, quelques jours seulement après que la division bien décimée ait quitté les Pays Bas, voici 66 ans tout juste, entre le 27 et 29 novembre 1944.

Moins de 3 semaines après son départ du front en Hollande, la division est au repos à Mourmelon le Grand. Son CO Max Taylor est à Washington sur ordre de Ridgway, boss du XVIII Corps. Higgins, Chief of Staff est en Angleterre, et à Mourmelon, l'ambiance est à la déprime ; trois suicides sont à déplorer en 5 jours, du 7 au 11 décembre, un staff officer, un Master Sergeant et l'Assistant Chief of Staff de la Division, le Acting G-3 Lt Colonel Raymond D "Bud" Millener.

Lt Colonel Raaymond Davis "Bud" Millener, est G-3 de la 101st avait gagné une DSC en Normandie.
Le 7 décembre 1944 à Mourmelon le Grand, il se plante devant son miroir, fourre son .45 dans sa bouche et tire, sans laisser d'explications...

Le Master Sergeant est un cerrtain David Harmon, HQ 501st PIR. Fin septembre 44, il est en patrouiolle avec son CO, Jumpy Johnson. Ils aperçoivent une voiture allemande conduite par un officier allemand. Johnson ordonne à Harmon d'ouvrir le feu. Harmon épaule son M1, tire, et tuz l'officier raide d'une balle dans la tête. L'homme transporte des documents d'importance. Johnson est ravi, mais Harmon, qui a pourtant déjà tué au combat, est profondément bouleversé par ce "tir au pigeon. Le 7 décembre 1944, à peine istallé à Mourmelon le Grand, Harmon entre dans la tente qu'il partage avec Hugh Nibley. Les deux hommes sont amis. Harmon lui donne la sacoche en cuir que portait l'allemand, et sur laquelle on distingue encore un peu de sang. Harmon dit à Hugh : "Hugh, si je voulais me tuer, c'est mon put..n de problème n'est ce pas?" Calmement, Hugh lui explique que ce geste blesserait beaucoup de personne, que ce n'était pas une solution. Mais au milieu de la conversation, Harmon sort un petit pistolet Beretta, et se tire une balle dans la tête. Malgré les efforts désespérés de Hugh, Harmon décède dans les bras des Medics.

"Suicide is painless" ; title song du film M*A*S*H*
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
 
Retour du front... "Suicide is painless"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour des Normands du FLNJ...?
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» y a-t-il un point de non retour ?
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: 101 ème Airborne :: HeadQuarter-
Sauter vers: