CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 17 décembre 44 ; ambiance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gennaker



Messages : 1150
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: 17 décembre 44 ; ambiance...   Mer 12 Déc - 9:59

Ross Carter a écrit " Devils in baggy pants", saga épique de l'aventure du 1st platoon, C company, 504th Parachute Infantry, 82nd Airborne, des sables brûlants d'Afrique du Nord à un patelin figé de neige et de brouillard dans les Ardennes Belges nommé Cheneux.

Mi décembre 1944, après une virée épique et bien méritée à Paris au lendemain de 68 jours de campagne aux Pays-Bas, The Legion, comme s'auto proclament les "old men" du 504, est brutalement remis en ordre de marche pour aller boucher les trous quelque part dans les Ardennes.

Carter, et tous les vieux de la vieille de son platoon sentent confusément qu'il s'agit peut-être là de l'expédition de trop. L'ambiance est sinistre à Sissonne alors que les hommes se préparent à partir...
Extrait :
"17 décembre 1944. Une bande de vieux durs à cuire, c'est à dire ceux de nous qui composaient le platoon original aux States, et quelques autres que nous considérions comme des vieux de la vieille à cause de leur longue implication à nos côtés lors des dernières campagnes, était assis en cercle, planifiant une belle fête de Noël. Soudain, notre nouveau commandant de compagnie fit irruption comme un obus. "Les gars! c'est chaud-bouillant! une mission urgente nous attend! Il y a eu une importante percée ennemie. Nous devons être prêt demain matin à 8 heures avec tous l'équipement de combat. Réunion immédiate de tous les sous offs!"
Non, décidément, il n'y aurait pas de Noël pour nous!"

"Okay boys!" dit Berkley de retour du briefing. "Bougez vous! Allez  retirer vos K et D rations. Vous en aurez besoin avant que tout cela soit terminé. Arab, Carter, Gruening et Winters, préparez vos squads." Duquesne était de nouveau parmi nous, rendu au rang de private pour s'être saoulé et avoir résisté aux MP's. Cela l'énervait et l'amusait à la fois de recevoir des ordres de Gruening.
On a inspecté nos équipements et on s'est préparé au départ dans une ambiance de tension indescriptible et de mélancolie palpable. On ne savait rien sauf que quelques groupes de l'armée Alliée se faisait marcher sur la gueule et qu'on nous envoyait en redresseur de torts. C'est sûr, nous étions des redresseurs de torts. On pouvait et on allait faire le boulot... mais, mais , mais...
Car à présent, le sable de nos destins était pratiquement écoulé ; des hommes comme Duquesne, Gruening, Berkley, Finkelstein, Larkin, Casey, Nixon, The Arab, Fox et moi avions survécu à un turnover de 200 pour cent dans notre compagnie ; Nous étions des anomalies à la loi des statistiques. Dans les vrais combats, des hommes doivent mourir, même les vieux soldats. On s'est regardé en silence, chacun perdu dans ses pensées : "A qui le tour maintenant? qui sera mort dans quelques jours? Je ne voulais pas que ce soit moi, pas plus, inutile de le préciser, qu'aucun de mes camarades..."

Les boys se retrouvent autour d'un café à la Croix Rouge ; des potes de différents platoon passent et s'interpellent :

"Alors, vieux canasson de bataille, tu y retournes encore! Garde la queue basse, vieux fils de pute! C'est pas que tu vailles un pet de lapin, ou que tu mérites de vivre, mais tu me dois de l'argent. Et je n'aurai pas le coeur d'expliquer à ta mère pour quelle raison!  Hey Mac! (tous les GI's s'appellent par le pseudo Mac quand ils ne se rappellent plus du nom du gars), n'essaie pas de discuter avec une MG 42, et n'essaie pas de courir plus vite qu'un 88!"
Prélude à la bataille, et adieu Noêl!

Ross S Carter "Those devils in baggy pants"

Ross et des membres de son platoon en octobre 44 en Hollande…

_________________


There's been passages and verses written
On the bravery and courage of men
But nothing will surpass the crossing
Of the AIRBORNE at Nijmegen bridg
es.


Dernière édition par Gennaker le Lun 16 Déc - 22:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gennaker



Messages : 1150
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Lun 16 Déc - 22:53

up

_________________


There's been passages and verses written
On the bravery and courage of men
But nothing will surpass the crossing
Of the AIRBORNE at Nijmegen bridg
es.
Revenir en haut Aller en bas
GOODY



Messages : 259
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 49
Localisation : Région Rouennaise

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Mar 17 Déc - 0:02

Laughing cheers 
Revenir en haut Aller en bas
screaming eagles



Messages : 110
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 23
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Mar 17 Déc - 7:39

Quelle ambiance ... !

Qui de ceux cités par Carter ont effectivement survécu aux Ardennes ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/RBorne-Spirit/204538279586870
mirabelle écoute



Messages : 3542
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 43
Localisation : Au pays des fayots

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Mar 17 Déc - 9:14

Shocked les tignasses qu'ils ont

_________________
Fighting Sixth !
 
 
« Quand on fait quelque chose, on provoque des critiques chez trois catégories de personnes : 1) celles qui font la même chose ; 2) celles qui font le contraire ; 3) et surtout celles qui ne font rien.  »
 
Georges S PATTON Jr
Revenir en haut Aller en bas
Gennaker



Messages : 1150
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Mar 17 Déc - 9:16

Des 48 hommes du 2nd platoon, Charlie Company 504th Parachute Infantry qui débarque à Casablanca le 10 mai 1943, seuls Ross et Berkeley survivront. Ross décédera en 1947 d'une leucémie foudroyante, peut-être due à un empoisonnement du sang consécutif à ses blessures de Cheneux….

Ross a choisi d'affubler ses camarades de pseudos, et on se perd en core en conjoncture quant à l'identité réelle des Gruening, Master Termite, The Arab…. certains pensent que The Arab serait Ross lui-même…

Thomas lloyd "The big Rodgers", Kia à Ste Mère, volontaire pour les pathfinders, est le mieux identifié.

_________________


There's been passages and verses written
On the bravery and courage of men
But nothing will surpass the crossing
Of the AIRBORNE at Nijmegen bridg
es.
Revenir en haut Aller en bas
screaming eagles



Messages : 110
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 23
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Mar 17 Déc - 19:52

Merci Denis !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/RBorne-Spirit/204538279586870
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 49
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Jeu 19 Déc - 20:13

Quel style d'écriture, c'est très vivant. J'adore.

Je me souviens de l'histoire que tu as racontée à Bastogne Denis.
Carter, au sol, qui voit passer ses copains pendant l'attaque de Cheneux. On croit que c'est lui qui sombre dans le sommeil éternel alors qu'en fait s'est lui qui voit ses copains vers l'au-delà.
Quelle image terrible !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tranchant Benoît



Messages : 1574
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 52
Localisation : Belgique Pipaix, le pays de la bière et des frites!!!

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Dim 22 Déc - 13:12

mirabelle écoute a écrit:
Shocked les tignasses qu'ils ont
Vu les conditions épouvantables dans lesquelles ils se sont battu en Hollande , pas étonnant ....
A+ Ben  santa 
Revenir en haut Aller en bas
Tranchant Benoît



Messages : 1574
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 52
Localisation : Belgique Pipaix, le pays de la bière et des frites!!!

MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Dim 22 Déc - 13:16

mc los a écrit:
Quel style d'écriture, c'est très vivant. J'adore.

Je me souviens de l'histoire que tu as racontée à Bastogne Denis.
Carter, au sol, qui voit passer ses copains pendant l'attaque de Cheneux. On croit que c'est lui qui sombre dans le sommeil éternel alors qu'en fait s'est lui qui voit ses copains vers l'au-delà.
Quelle image terrible !

Et malheureusement il y en a eu beaucoup des histoires du genre ... Par rapport aux effectifs du début, les platoon fondaient à vue d’œil .... Mais c'est le lot de toute unité "travaillant " en première ligne , malheureusement ....
A+ Ben  santa 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 17 décembre 44 ; ambiance...   Aujourd'hui à 7:58

Revenir en haut Aller en bas
 
17 décembre 44 ; ambiance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que c est il passé en Décembre
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» Revue de presse décembre 2010
» Comment bien couvrir mon baby qui arrive mi-décembre (sortie
» naufrage de l'Erika (petrolier) le 12 décembre 1999

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: 82 nd Airborne :: 504 PIR-
Sauter vers: