CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 18 décembre 1944; to the rescue!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gennaker



Messages : 1146
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: 18 décembre 1944; to the rescue!   Mar 18 Déc - 19:26

Il est 7 heures 30 du soir le 17 décembre 1944 quand Eisenhower décide de placer sous le commandement de Bradley le tout nouveau XVIII Airborne Corps, Matt Ridgway commanding. Depuis 36 heures, les hordes allemandes déferlent sur les Ardennes.

La 17th Airborne de Bud Miley est en Angleterre. Max Taylor (CO 101st), à l'initiative de Ridgway, est à Washington, pour plaider toujours et encore la cause du renforcement des divisions Airborne auprès du War department. Le ADC de la 101st, Gerry Higgins est lui aussi en Angleterre avec 5 officiers supérieurs de la 101st, pour débriefer Market, et enquêter sur le suicide de Bud Millener.
James Gavin, CO de la 82nd se trouve ainsi l'officier supérieur le plus gradé à Mourmelon. Il assume temporairement le commandement du XVIII Airborne Corps. A ce titre, c'est lui qui nomme Tony McAuliffe CO de la 101st Airborne (Thomas Sherburne remplace McAuliffe à la tête de l'artillerie de la 101st.

Par chance, trois unités Airborne indépendantes se trouvent dans le secteur de Reims ; il s'agit des unités ayant participé à l'opération Dragoon en Provence, et qui viennent d'arriver en Champagne quelques jours auparavant. Il y a là le 517th PIR de Ruppert Graves, le 509th PIB de Edmund Tomasik, le 551st PIB de Wood Joerg (le 550th Glider Infantry Battalion vient de rejoindre la 17th Airborne en Angleterre). Deux bataillons d'artillerie parachutiste expérimentés complètent ces renforts inespérés du XVIII Corps, le 460th PFAB de Ray Cato, et le 463rd de John Cooper.

Gavin ordonne à sa 82nd Airborne de prendre la route dès l'aube du 18 décembre. A 9 heures, les premiers éléments de la 82nd quittent Sissonne. Le 505th PIR reçoit 200 rempalçants qui n'ont même pas le temps de mettre sac à terre et sont emportés dans le mouvement au départ de Suippes.
La 101st, qui a quitté la Hollande 3 jours après la 82nd, est encore moins préparée, et quittera donc Mourmelon en milieu d'après midi ce 18 décembre.

Ses ordres donnés, Gavin, accompagné de son aide Hugo Olson, saute dans une jeep et prend la route des Ardennes à 23 h 30 par un froid glacial. il arrive 8 heures plus tard à Spa. Il fonce à Werbomont pour y établir le quartier général de sa division qui est rattachée au Vth Corps de Gerow. la 101st est attribué au VIII Corps de Middleton.

A 8 heures 30 du matin le 18 décembre, et malgré un temps exécrable, 55 C-47 décollent d'Angleterre, destination Reims, avec Ridgway et tout le personnel du XVIII Corps.

Moins de 24 heures après en avoir reçu l'ordre et sans dispositions préparatoires, les deux divisions Airborne étaient à pied d'oeuvre pour stopper l'avance des armées allemandes.


Départ de E/501st...


F/501st, remarquez les camions à bestiaux dans lesquels les troopers vont être massés comme des sardines sans possibilité de s'asseoir...

_________________


There's been passages and verses written
On the bravery and courage of men
But nothing will surpass the crossing
Of the AIRBORNE at Nijmegen bridg
es.
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: 18 décembre 1944; to the rescue!   Mar 18 Déc - 20:50

Le tout avec le sourire !!! Quel mental !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
18 décembre 1944; to the rescue!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les navires Allemand dans le port d'Ostende de 1940 à 1944
» que c est il passé en Décembre
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» Revue de presse décembre 2010
» rescue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: Histoire Diverses-
Sauter vers: