CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marche CLG 2016 - Debriefing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Little Greg



Messages : 25
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 36
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Marche CLG 2016 - Debriefing.   Lun 8 Aoû - 11:23

Bonjour à tous,

Voici mon débriefing au sujet de la marche CLG 2016.

Pour moi ce fut ma première édition avec la responsabilité de Platoon Leader. Merci à Taylor pour sa confiance.

J'ai été agréablement satisfait du 2nd Platoon, je m'attendais à ce que cela soit plus difficile que prévu à cause de la provenance disparate, des divers niveaux de qualité et d'expérience des membres. J'ai aussi eu du bon répondant de la part des Squads Leaders choisis au hasard parce qu'ils portaient des grades de Sgt ou SSgt. Ces quatre gars-là portent leurs grades en connaissance de cause, ils savent gérer et sont dans l'esprit que j'attendais de leur part. L'un d'eux m'a particulièrement impressionné mais j'ai oublié son nom, âgé d'environ 45-50 ans il est ancien Sergent de l'Armée français.
PROPOSITION pour 2017 :
Restreindre tous grades supérieurs à celui de Private First Class afin de constituer, selon la structure de l'époque, des squads plausibles et cohérents : 1 Sgt ou SSGt par squad + 1 caporal et 10 Pvt ou PFC. Les personnes devant porter un grade à partir de Cpl seraient attitrées par l'organisation. Pour cela, demander lors de la pré-inscription (comme cela se fait pour l'unité représentée), quel grade sera porté. Il n'y a rien de plus incohérents d'avoir des Sous-Officiers et de Officiers (même des Colonels) à la pelle dirigés par des Lieutenants. Taylor reste la boss en Captain, ou alors il devient Executive Colonel.
Ah oui, je sais, cela va déplaire à certains qui tiennent à leurs galons ou qui n'aiment pas coudre....

Pour l'année prochaine, dans le Platoon (si Taylor m'en donne encore la responsabilité) je tenterai des choses pour lesquelles je me suis abstenu cette année ne sachant pas si cela allait être possible aux niveaux des hommes. Il y a du potentiel à exploiter avec certains, d'autres ce sera plus difficile mais par influence on pourrait y arriver. La seule limite que les gars connaissent c'est eux-mêmes : s'ils veulent bouger, ils bougeront ; s'il veulent zoner, ils zoneront.
La clef se situe dans la volonté de chacun et de tous de "jouer le jeu", à défaut de pouvoir compter sur les automatismes qu'on les gars qui travaillent ensemble depuis un bon bout de temps. Par contre, ce qui ne passe pas, ce sont les dames dans les platoons.... sorry, je sais que je fais grincer des dents. Je n'ai pas dit pour cela qu'elles devaient renoncer à la marche, mais il faudrait concevoir un détachement spécial afin de leur donner de l'homogénéité. Pour une armée moderne, je n'y vois pas de problème, mais pour la conception des années 1940, c'est autre chose.
PROPOSITION pour 2017 :
Equilibrer dans les platoons les divers niveaux, les jeunes et les moins jeunes, les expérimentés et les moins expérimentés (oui, je sais c'est une tâche presque impossible à effectuer avant l'arrivée des gars le matin même  silent ).
Créer et encadrer un détachement féminin qui s'autogérera par celles qui ont envie de s'impliquer dans la chose. Ce sera aussi bien plus enrichissant et plus "moralement payant" que d'être fondue dans la masse des hommes. Imaginez les ensemble dans leur détachement être remarquées et applaudies par la foule à l'entrée dans Carentan. A leur passage, les honneurs seront spécialement pour elles et non pour des platoons essentiellement masculins. Je sais de quoi je parle, j'en ai toujours des frissons dans le dos lorsque je rentre dans Carentan, cela booste alors que vous en avez marre et plein les pattes.

Pour moi, le leadership des platoons c'est : Glen Mallen, Laurent Olivier, John Gray, Emmanuel Peigné et Pascal Ginneberge (sans compter les Assistant Platoon Leaders), des gars qui se connaissent, ont de l'expérience et ont déjà faits les marches CLG. Ces gars doivent porter les grades de 1st et 2nd Lieutenant. Ils se connaissent et ont déjà travaillé ensemble, certains un peu ; d'autres souvent.
Taylor doit se consacrer à un HQ spécifique et réduit pour être plus libre et mobile que lorsqu'il dirige son platoon, le boss doit toujours être au-dessus de la mêlée afin de voir et savoir tout ce qui se passe (donner - recevoir des infos, être véhiculé à sa demande si besoin, coordonner et visiter ses troupes, partir à l'avance pour préparer des choses, ...). Tylor doit rester Captain ou alors passer en Executive Colonel, quitte dans ce cas, a être épaulé par un ou deux Captains non en charge d'un platoon.
Travailler sur l'encadrement, c'est cela qui donne un cachet authentique, structuré et de qualité à la marche du CLG.
Cette marche doit devenir la meilleur de France et "on attrape pas les mouches avec du vinaigre".
Le CLG aurait encore à y gagner, même si cela déplait aux détracteurs qui estime qu'il la joue trop sérieusement. Sinon, je ferais les "Sentiers de la Mémoire" en civil....
PROPOSITION pour 2017 :
L'organisation doit contacter au moins 3 mois auparavant, les officiers de la marche afin de déterminer l'organigramme des platoons et squads. La communication par e-mail doit être privilégiée, les idées doivent être concertées et, en cas de parité, tranchées par Taylor. L'objectif est d'obtenir un tableau précis des responsabilités dans lequel les officiers peuvent déjà placer les noms des personnes qu'ils connaissent ou souhaitent (Ssgt, Sgt, Cpl, PFC et Pvt) pour autant qu'ils savent s'ils participent ou pas).
CO-MMU-NI-QUER préalablement..... (et il n'y a pas de jeu de mots  jocolor).
Taylor doit constituer une petite équipe particulière qui le seconde et qui lui permet de gérer la marche sans pour cela avoir d'autres responsabilités que de gérer le déroulement général (coordination des displays, des horaires, arrivée à Carentan, démêler les imprévus, les contacts avec la police, les réelles Med Evac, ...).

Pendant la marche, l'essentiel est que le Platoon Leader, son Assistant et ses Squads Leaders soient constamment au courant et attentifs à leurs hommes. Ces derniers doivent sentir qu'ils sont pris en considération et font partie de quelque chose de fort. C'est l'aspect mental et moral qu'il faut atteindre, avec cela on obtient bien plus qu'un troupeau épars même si personne ne devait se connaître.
Personnellement, j'attends que les responsables de Platoons et Squads soient des exemples pour motiver et tirer les troupes vers le haut. Il faut qu'ils descendent et remontent leur unité alors qu'elle est en mouvement (ce qui veut dire couvrir bien plus que la distance prévue), pouvoir s'intéressent aux hommes, leur demandent comment ils vont, leur rappel de boire et de se passer le matériel lourd en cas de faiblesse, transmettre les infos dans les deux sens....
PROPOSITION pour 2017 :
Les sous-officiers sont le lien essentiel entre la troupe et le commandement, de nombreux vétérans ont souvent témoigné qu'ils considéraient plus leurs Ssgt et Sgt que les officiers. Il faut donc leur accorder du crédit et leur donner de la liberté d'action. S'ils portent des grades ou sont choisis pour cela, il faut leur faire confiance et les booster en ce sens.

Je voudrais aussi travailler sur le côté "tactique" de certains passages lorsque c'est géographiquement possible, mais ça c'est une autre question, une autre dose d'expérience à inculquer....
D'abord imprimer un état d'esprit !! (puis on ira boire un coup tous ensemble).

Comme je l'avais dit à Taylor, j'ai mis en œuvre un petit système de "récompense" au sein du 2nd platoon.
Avant la marche, sans que les gars ne se savent, j'ai réuni les Squads Leaders et leur ai exposé le concept.
Tout au cours de la marche, chaque Squad Leader observe ses hommes et se fait une idée quant à leur comportement, leur volonté, leur endurance, leur niveau de qualité, leur état d'esprit et leur support vis-à-vis de leurs camarades de squad.
Trois fois sur le parcours, je leur ai demandé individuellement de me donner le nom de leur "candidat" qui remplissait selon eux le "bon esprit, l'esprit de groupe". Ils ne pouvaient évidemment pas s'auto-choisir. Je les ai laissé faire et juger par eux-mêmes, même si je n'étais pas entièrement d'accord avec eux (je leur ai confié une tâche, ils ont tenu leur engagement quelque soit leur jugement, c'est ce que j'attendais).
Lors de la préparation à l'entrée dans Carentan, je leur ai demandé leur choix final.
Après le final sur la place de la République, juste avant la dissolution des platoons, j'ai rassemblé le 2nd Platoon autour de moi et ai expliquer au gars ce que j'avais demandé au Squads Leaders. Squad par squad, j'ai appelé une personne à qui j'ai remis un ouvrage traitant, soit d'un sujet de collection, soit d'un sujet historique en relation avec les parachutistes ou la Seconde Guerre mondiale. Quel ne fut pas leur étonnement. Cette remise de prix n'avait d'autre but que de montrer aux gars (et dames) que s'ils font bien les choses et sont motivés, ils peuvent être valorisés, autant par eux que par les autres.
Je ne recherchai pas la compétition, car ils n'étaient pas au courant et ne pouvaient donc pas adapter leur comportement à ce qui allait arriver. Pour la prochaine fois, je m'attends à ce que les anciens du 2nd Platoon se souviennent de cela et tente de se dépasser un peu plus. Je ne sais pas encore ce que je vais pouvoir faire pour eux ... mais cela viendra.
Je sais très bien qu'à vouloir instaurer et inaugurer des nouveautés ou imprimer un caractère plus strict et tranché aux participants on risque de s'attirer les foudres ou alors faire décliner un évènement, c'est pour cela qu'il faut clairement dire "on doit s'améliorer, on vous demande de vous investir plus et de vous dépasser, mais cela ne peut que vous profiter, en voici la preuve morale et matérielle".

Je ne traiterai pas ici de l'organisation car je sais et comprend très bien les bons et mauvais côtés des organisations telle que celle de la marche CLG. Il ne revient pas à moins d'en traiter, même si je constate chaque année que cela roule comme une mécanique bien huilée grâce à toutes ses bonnes volontés. Merci à tous d'être là.

Vos avis éclairés et motivés, votre débriefing en bon ou en mauvais.... Merci.

Pour moi, "ma" marche du CLG 2016 tient en une photo, celle de la confiance et la satisfaction de Taylor.
Merci au patron.


A plus.

Little Greg
Revenir en haut Aller en bas
 
Marche CLG 2016 - Debriefing.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Death Man's Ridge walk 2013 - marche de la 17th AB DIV
» Marche pied pour poussette
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» poussette double et marche pour 3° enfant
» Carte cadeau sephora... marche pour mac?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: Manifestations :: Les Sorties du CLG-
Sauter vers: