CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 In the footsteps of the 82nd AB Division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:43

Mc LOS a écrit:
Le 26 février prochain aura lieu la 30ème édition de la marche "In the footsteps of the 82nd AB Division".

Cette marche, organisée par Mr Emile LACROIX et son équipe du 82nd Airborne All American Historical Society, aura pour cadre cette année le secteur de combat de GORONNE d'ou le départ sera donné le 26 Février dès 0800 Heures.
L'évènement est dédié aux hommes de la 82nd AB Division ayant participé aux durs combats de la Bataille des Ardennes, rendant par leur sang versé la liberté au peuple belge reconnaissant.

Cette année c'est le 508PIR qui est mis à l'honneur.
Même si d'autres unité de la 82nd comme le 505PIR (qui a repris GORONNE le 07 janvier 1945) ont foulé le même sol, le circuit de 26 Km suit les traces du secteur de combat assigné principalement au red devils.

Cette marche est ouverte à tous, reconstitueurs, passionnés d'histoire; militaires; randonneurs et sportifs.



Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:43

Mc LOS a écrit:
En marge de la marche officielle et en collaboration avec cet évènement, nos amis Anglais de "living memory" et l'association "101st AB Belgian Friendly" unissent leurs forces pour organiser un évènement privé, unique et exceptionnel, pour célébrer leur 20ème participation.

Nous allons reconstituer les deux premiers jours du déploiement du 508PIR, depuis leur camp de repos en France jusqu'à la MLR établie sur les hauteurs de la Salm, à Thier Du Mont - GORONNE en Belgique.
Quelques membres du CLG seront de l'aventure.


Comme le reste de la 82nd AB Division, le 508PIR est au repos. Il a pris ses quartiers à SISSONNE.
Tout le monde se souvient des célèbres photos du puit de SISSONNE.

Joseph M KISSANE, G Coy 3/508, raconte (traduction personnelle)



la campagne de Hollande s'est terminée le 11 Novembre 1944. Nous nous sommes trainés sur 20 miles le long d'une voie de chemin de fer.
Ensuite vers le camp de SISSONNE, anciens baraquements Français près de REIMS.
Pendant l'occupation allemande les murs avaient été ornés de "La gloire dans la mort pour la patrie" (Ehre im Todt für Vaterland).
La nourriture était infâme- tant de troupes à nourrir.

le 17/12 au soir, mon copain, Tommy GALLAGHER et moi-même sommes sortis en ville pour manger et boire.
Vers minuit tout le monde avait ordre de rentrer au camp.
Je me suis affalé sur ma couche . Toutes les lumières ont été éteintes.
Le Commandant de compagnie WILD nous annonce que les allemands attaquent et que nous sommes envoyés en Belgique.
Les hôpitaux ont été rattissés et des hommes que nous n'avions plus vus depuis la Normandie ont réapparu.

Retour à l'action

18/12 - ce matin GALLAGHER, le visage rougi, vient me dire au-revoir. Je lui ai donné de l'argent et d'autres valeurs.
Il s'était brisé la cheville lors d'un saut de nuit. Il ne s'en était jamais remis totalement et était assigné à la Compagnie de services du Régiment.
Nous avons été embarqués dans des camions ouverts et avons pris le départ vers 1300 hrs.

19/12 - Tôt le matin suivant nous arrivions dans le village froid et misérable de WERBOMONT, Belgique, sur le flanc nord du "saillant".

Rapport d'effectifs: 9 Officiers, 126 hommes du rang, 3 medics, un volontaire Hollandais.
WILD dit "demande à ce Colonel ou se passe la guerre" Il dit “ici, descendez.”
Nous avons perçu des "overshoes" et avons marché jusque OUFNY.

J'appris plus tard que le Général GAVIN avait mené le convoi de camions de la 82nd, suivi par le convoi de la 101st Airborne qui vira au sud de Bastogne.
Elle fut immédiatement engagée.

Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:44

gennaker a écrit:
Good story Serge... Si jer puis me permettre de commenter...

"J'appris plus tard que le Général GAVIN avait mené le convoi de camions de la 82nd, suivi par le convoi de la 101st Airborne qui vira au sud de Bastogne.
Elle fut immédiatement engagée."

Gavin au soir du 17 septemebre est à Sissone quand il apprend de la bouche de Ralph Eaton chief of Staff de Ridgway ce qui se passe dans les Ardennes.
Il découvre un peu ahuri que Ridgway est en Angleterre, et Taylor à Washington, ce qui fait de lui le chef opérationnel du XVIII Airborne Corps. Il doit à ce titre se rendre immédiatement au PC du boss de la US First Army, Courney Hodge à SPA. Il prend la route à 23 heures 30 avec Al Ireland et son aide de toujours Hugo Olson. il arrive le 18 déembre vers 7 heures à Spa. C'est là qu'il discute avec Courtney Hodge du déploiement des 82nd (à Werbomont) et 101st Airborne (Bastogne). Gavi se rend à Weboment alorsd que la 82nsd est toujours en route. Il effectue seul les reconnaissances autour de la ville, puis part recontrer Mc Auliffe à Bastogne. Il renttre ensuite, toujours seul (avec ses deux aides) à Werbomont où il accueile au soir du 18 les boys de la 82nd.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:45

Mc LOS a écrit:
Miam miam ! Very Happy

Revenons à nos "diablos"

Ralph Z BOROUGHS demo pl HQ/508 ( extrait de "le 508 red devils. Mémoires d'un soldat". Traduction Emile LACROIX)


...Les troupes du 508PIR et le reste de la 82nd Airborne Division continuèrent à rouler vers le nord.
Nous roulions encore quand l'obscurité descendit autour de nous. Les camions roulèrent sans lumières dans la nuit, dans l'inconnu.
Finalement, les camions stoppèrent. Nous sommes descendus dans une région boisée et avons commencé à marcher dans l'inconnu de l'obscurité. C'était une nuit noire et brumeuse, sans lumière, sans pouvoir fumer, on parlait très peu, rien que le son des bottes marchant sur la surface dure,gelée de l'étroit chemin de terre et la respiration forte des soldats transportant leur fardeau de munitions, armes et matériel, grimpant et descendant les collines escarpées.
Nous savions que les allemands avaient percé à travers les lignes défensives Américaines, quelque part à L'est. Étaient-ils là en attente dans le noir, prêts à nous arroser du feu de leurs mitrailleuses, ou étaient-ils éloignés de nous, de cinq, dix ou vingt kilomètres ?
Nous marchions dans l'anxiété de l'inconnu.
A l'aube du matin du 19 décembre, nous nous sommes arrêtés dans un petit village de quelques maisons et granges.
Notre section du peloton de démolition déposa le matériel dans une grange et se déployat dans des foxholes creusés pour faire face à l'Est et au Sud de la grange...
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:45

Mc LOS a écrit:
Ici aussi il y a un peu de confusion dans la mémoire de Raph Z BOUROUGHS.
Et on peut aisément comprendre que le calendirer n'était pas sa première préoccupation en ce 19 décembre 44.
Le vétéran situe cette scène à GORONNE, mais on peut supposer qu'elle se déroule en réalité à OUFNY, à seulement 2 km de WERBOMONT, ou qu'elle se déroule réellement à GORONNE, mais deux jours plus tard.

Le 508 arrive à WERBOMONT au petites heures du matin (vers +- 0400 Hrs) du 19 décembre.
Il fait froid, humide et brumeux. (pas de neige)

Le Régiment est débarqué et équipé de ce qui est disponible, ce qui prend un certain temps.
Selon les sources, vers 1800 Hrs le 19 décembre, le régiment ( moins la H Coy) fait mouvement vers CHEVRON, à 3 Km à l'Est.
On ne sait pas ou est l'ennemi et GAVIN veut s'assurer que le débarquement, le regroupement et les mouvements de ses Régiments ne soient pas cueillis par une attaque ennemie.

Le gros du régiment se déploie à l'extrême Est, autour de CHEVRON, et le reste à OUFNY pour couvrir la route d'accès à WERBOMONT .

la H Coy est envoyée au Sud, à Pont de Vilette et Floret pour y former un écran défensif.

Le Régiment s'enterre sur place et attend les ordres.

Ce n'est que le 20, en fin de PM, que le Régiment est assigné à sa zone de combat sur la Salm; à VIELSALM et SALMCHATEAU; mais les transports manquent.
Les compagnies se mettent en route. Pour les plus chanceux se sera un voyage en camion et pour les autres une rude et angoissante marche nocturne avec l'arrivée des premières neiges et le "son et lumières" du canon lointain en guise d'accueil.

A l'aube du 21 Décembre, le 508 s'enterre sur les hauteurs de la Salm et notamment à Thier du Mont - Goronne.
Les élements de tête Allemands sont déjà sur l'autre berge et les "diablos" entendent maintenant nettement leurs blindés MarkIII cherchant un passage.
Des unités disparates et des tanks US refluent à travers leurs positions

Entre le 19 et le 21 le 508 n'a pas vu l'ombre d'un ennemi.
Le 504 a déjà connus de durs combats depuis le 20 et le 505 a déjà atteint la Salm et tire ses premières cartouche à Trois-Ponts sur les éléments de tête du kampfgruppe HANSEN qu'il refoule.

Mais le 508 ne perd rien pour attendre, il aura droit à sa part d'enfer comme tout le monde dès le 21.







Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:46

Mc LOS a écrit:
Quelques photos faites hier lors d'une recce dans le secteur de OUFNY en prévision de la marche.








Un vieux piquet de barbelés rouillé avec un impact de balle trouvé au nord d'OUFNY.







Le pont sur la LIENNE ou l'extême avancée de la colonne de combat (Kampfgruppe) PEIPER fut arrêtées par quelques intrépides Engeneers (291st Eng Bn) le 18 décembre 44 alors que le 508 embarquait à SISONNE.



Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:47

Mc LOS a écrit:
...et Ralf Z BOROUGHS poursuit...

Vers le second jour ou nous étions à GORONNE, nous avons pu entendre les batailles faisant rage à L'Est et au Sud de notre position ou moment ou les hommes des compagnies de fusiliers entraient en contact avec l'ennemi *.
On nous dit de garder un regard vigilant sur l'infanterie Allemande qui pourrait trouver une faille entre nos troupes de la ligne de front et attaquer nos positions et d'écouter pour entendre le bruit de tanks ennemis qui approcheraient.
Le 22 décembre, j'entendis les premiers grondements de tanks et enlevais la sécurité de mon BAR.
Comme le grondement devenait de plus en plus fort, je réalisais que ce n'était pas un tank mais plusieurs et nous étions mal préparés pour une attaque massive de tanks.
Ce fut un de ces moments ou j'eus ce sentiment que la mort était imminente, mais bientôt, le Sgt BELLIVEAU nous annonça que des tanks Américains étaient en train de traverser nos lignes pour se replier vers l'arrière **.

Pendant trois jours, les tanks traversèrent le petit village de GORONNE; des centaines de chars et autres véhicules militaires.
La veille de Noël, les derniers tanks se dégageaient à travers nos lignes.


* Ralf Boroughs fait partie du démo Platoon de HQ/508 et n'est pas en ligne à ce moment.
Son unité aura en charge le minage et la démolition des ponts routiers et du pont
ferroviaire de VIELSALM; ou ils resterons en arrière-garde pour couvrir le repli stratégique du
508 vers la nouvelle MLR à BRA - ERRIA, le 24 décembre .

** Ce sont les 7th AD, 99th ID et 106 ID qui se replie en ordre; après avoir résisté
héroïquement , permettant à la 82nd AB de se déployer.
Rien avoir donc avec une fuite panique mais bien un repli stratégique ordonné.
Ces unités ont subit de plein fouet le choc de l'offensive surprise sur la frontière
Allemande.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:47

Mc LOS a écrit:
Les ponts de VIELSALM

Les deux ponts au-dessus de la Salm à VIELSALM étaient les seuls passages possibles; dans le secteur du 508; pouvant permettre aux blindés Allemands de traverser le cours d'eau sans avoir recours au génie de construction.

Ces ponts, ainsi que le pont ferroviaire, devaient sauter en cas de tentative de franchissement.
Le 508 se retire le 24 décembre et une arrière garde de "démolitionist's", sous le commandement du Lt Georges LAMM, est laissée sur place pour couvrir le repli stratégique.
Le 23 les derniers éléments des 7th AD et 106th et 28th ID passent la SALM en ordre.

Lt LAMM à droite (photo familly and friends 508 PIR):



Extrait de "The Devil's Tales" Traduction E. LACROIX

Le Lt Georges LAMM (A Coy), en charge de la défense et de la démolition des ponts, déclare," la mission de détruire les passages et de les rendre impraticables pour l'avance ennemie était primordiale.
Les instructions additionnelles, de tenir ouvert le site pour que les éléments d'arrière-garde puisent se retirer de St-Vith étaient secondaires".
Les "démolitionistes" placèrent les charges prêtes pour faire sauter le pont, et le Lt.LAMM plaça quelques-uns de ses hommes du côté opposé de la rivière pour détecter et défendre contre l'arrivée des premiers ennemis.
la plupart des troupes amies passèrent sur les ponts pendant des heures du 23 Décembre.
Georges LAMM décrit les premiers contacts avec l'ennemi au clair de lune du soir du 23 décembre.


Un des avant-postes se replia et nous avertit qu'un peloton arrivait par les voies venant de SALMCHATEAU.
Les éclaireurs ennemis nous dépassèrent à une longueur de bras, s'arrêtant en voyant le pont.
Nos tirs les prirent en colonne et ils ne se déployèrent jamais.
Après la première salve de feu, ce fut le silence complet et il n'y eut aucun mouvement venant de leur direction.
Comme nous nous déplacions pour nous replier, nous avons rencontré un second peloton ennemi, approchant à travers VIELSALM de la direction de POTEAU.
Ceux-ci furent dispersés par un feu roulant tandis que nous nous déplacions dans cette direction.


...
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:47

Mc LOS a écrit:
Le Sgt Richard HUNT et une escouade de 5 hommes occupaient un OP en face de la voie de chemin de fer surplombant la SALM.
Le 24 Décembre ils commencèrent à voir des allemands dans les bâtiments en face d'eux, HUNT décrit quelques actions de son escouade.

Bob WHITE vit un allemand grimpant sur une échelle et tirant de la paille hors d'une soupente.
WHITE tira un coup sur lui, et croyez-le ou non, le cloua là.
Thomas GABRIS, notre homme avec le BAR, commença a brûler des munitions sur toutes les cibles qui se présentaient.
A ma droite, NIXON et Arthur NAMES étaient dans le même trou faisant face à un vieux bâtiment à deux étages. NIXON m'appela pour me signaler que quelqu'un avec des jumelles était en train de nous observer d'une fenêtre d'un second étage.
N'étant pas capable de voir la fenêtre d'ou je me trouvais, je dis à NIXON de le descendre.
Quelques instants après j'entendis son M1 claquer, et NIXON poussa un cri de rebelle et déclara "je l'ai eu droit entre les deux yeux".


"The Devil's Tale"

Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:48

Mc LOS a écrit:
Article paru dans "stars and stripes" pour les troupes US basées en Allemagne. (document envoyé par E LACROIX)
Ils sont toujours très nombreux à nous rejoindre lors des marches hivernales.

Je relève juste une petite erreur commise par le rédacteur.
Le vétéran Richard "Dick" FIELD n'appartenait pas au 505PIR, mais bien au 551PIB, anéanti après l'attaque du 07 janvier 45 sur ROCHELINVAL.

Contrairement aux autres survivants de son bataillon; versé effectivement dans les divers Régiments de la 82nd (y compris le 505) à l'issue de cette tragique journée; il a été évacué depuis DAIROMONT pour motif de pieds gelés avant l'attaque de Rochelinval.
Il n'a donc jamais rejoint la 82nd.

Ceci-dit, le 551PIB; sans perdre son statut de bataillon indépendant; était placé sous commandement de la 82nd (donc du Gal GAVIN) pendant toute la campagne, tout comme le 517PIB. (je pense aussi le 509PIB, mais là je ne suis pas certain....)



Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Ven 12 Oct - 14:48

Mc LOS a écrit:
517PIR évidemment et pas B, faute de frappe.

Merci Denis.
Le parcours de ces deux unités dans la bataille des Ardennes est assez particulier en effet.
Ils ont semble-t-il été engagé un peu partout pour "boucher des trous" là ou ça chauffait.
D'ou leurs terribles pertes...

Je savais que le 509PIB avait combattu un moment sur le roadblock du carrefour de la baraque de FRAITURE sous le commandement du Major PARKER, avec d'autres éléments disparates rassemblés là au hasard de leur arrivée et réunis en taskforce.
Ces éléments étaient en effet sous commandement de la 3rd armored à ce moment de la bataille.
Je pensais qu'ils étaient passés sous commandement 82nd par la suite (?)

Concernant le 517PIR, j'ignorais sous quel commandement ils étaient placés mais, après avoir combattu dans le secteur de HOUFFALIZE ils ont combattu début janvier dans le secteur de la 82nd AB parti à la reconquête des positions stratégiquement abandonnées le 24 décembre.
D'ou ma conclusion sans doute hâtive.
Ils sont notamment passé par BERGEVAL (secteur FOSSE, ROCHELINVAL) ou la maison de la grand-mère d'un collègue abritait leur AID STATION.
Cette dame; enfant à l'époque; a gardé tout au long de sa vie (et garde toujours) des contacts très étroits avec ce régiment .
La mamy, encore très lucide, pourrait écrire un livre et le collègue hérite d'une sacrée collection de pièces, souvent identifiées et très personnelles, laissées là par des blessés de l'époque.

Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In the footsteps of the 82nd AB Division   Aujourd'hui à 15:17

Revenir en haut Aller en bas
 
In the footsteps of the 82nd AB Division
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» In the footsteps of the 82nd Airborne Division" fevrier 2013
» Recce de la marche de 82nd Airborne Division
» In the footsteps of the 82nd Airborne Division, 22 Février 2014, BRA, BELGIQUE.
» 14 février 2009 - In the footsteps of the 82nd Airborne Division
» In the footsteps of the 82nd AB Division 2012

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: Manifestations :: Cela se passe près de chez vous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: