CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Encore un mot sur le 509... pas Normandie, sorry...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11694
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Encore un mot sur le 509... pas Normandie, sorry...   Dim 21 Oct - 21:09

gennaker a écrit:
Connaissez vous Doc Carlos Coolidge Alden?
C'est LA figure emblématique du 509 PIB. A 31 ans, il est capitaine "Chief surgeon" du task force qui mène l'assaut aéroporté sur l'Afrique du Nord en novembre 42. Après de nombreuses pérégrinations, un seul des 49 C 47 de l'invasion parvint à se poser sur l'aérodrome de Tafaraoui, objectif du bataillon, sous les tirs de l'artillerie française. Doc Alden était à bord.

Le 16 aout 43, le 509 PIB est toujours à ronger son frein en Tunisie. Alden voit bien que l'opération Husky va se terminer sans son cher 509, en réserve de la 82nd Airborne à Kairouan. Avec son pote chirurgien Capt Englemann, il décide sans autorisation aucune d'aller voir ce qui se passe en Sicile. Ils grimpent dans un C 47 en partance pour la proximité du front à l'ouest de Messine. Ils marchent vers le front et dépassent sans s'en rendre compte les MLR US (Main Line of Resistance). Ni une ni deux, ils tombent sur une patrouille allemande et se planquent dans les ruines des faubourgs de Messina. Toute la nuit, ils subissent un terrible échange d'artillerie entre alliés et allemands. Au petit matin, la ville est silencieuse. Puis le bruit de blindés se fait entendre. Ce sont les chars de Patton qui entrent victorieux dans Messina. Les allemands se sont repliés en Italie. Les tankistes n'en crurent pas leurs yeux quand ils perçurent les applaudissements un brin sarcastique d'Alden et Engleman juchés sur un tas de ruine, Alden arborant fièrement le béret "maroon" que lui avait personnellement donné le Général F. M. Browning, CO de la 1st British Airborne.

Carlos "Doc " Coolidge Alden sera ensuite de tous les combats, suivant avec ses medics les assauts au plus près des paratroopers, et multipliant d'ingéniosité pour fournir assistance aux blessés dans les plus invraisemblables situations en Afrique di Nord, puis en Italie, à Avellino, Venafro et Anzio. L'assaut aéroportée sur Avellino tourna au désastre et le bataillon sauta en plein sur les allemands. Doc passa des semaines seul et parfois avec quelques troopers à se cacher dans les montagnes, à participer à des raids de guerillas. Doc n'avait nulle confiance en la Convention de Genève et se considérait d'abord comme un combattant, trimballant une Thompson SMG, un .45 t un .38, en plus de son trench knife. Fait prisonnier à Avellino, il parvint à s'échapper et à rejoindre l'armée de Clark. Adulé par ses hommes, il reçut pour ses exploits et ses innombrables services médicaux la DSC, la Silver Star, Bronze star, Legion du Mérite etc... Mais les règles de l'US Army était inflexible et un homme ayant été fait prisonnier était retiré des cadres. Malgré ses protestations, Doc fut renvoyé aux States avant Dragoon. Le 509 perdait plus qu'un Medic... Il fit des pieds et des mains à Washington pour rejoindre le 509. Il parvient à ses fins en décembre, à temps pour suivre le 509 dans les Ardennes... où il sera de nouveau fait prisonnier, s'échappant dans de rocambolesques conditions...
Goody a écrit:
T'as pas une photo de Doc Alden? il me semble connaitre une photo de lui avec son béret, lunettes et la barbe? si c'est bien lui bien sur. Wink
gennaker a écrit:
Tu penses à celle ci sans doute?


ou...
Goody a écrit:
Voilà!!!! sur la 1ère oui, surnommé "captain cool",ok, merci de ce récit.
Mc LOS a écrit:
Dis donc Goody, tu me semble bien renseigné !?
Je ne connaissait pas du tout, merci Gennaker.

J'ignorais aussi que les POW récupérés étaient systématiquement retirés des cadres.
Goody a écrit:
Mc LOS a écrit:
Dis donc Goody, tu me semble bien renseigné !?

Disons que ça fait un moment maintenant depuis le forum d-day que je parcours les récits de Gennaker study Smile
gennaker a écrit:
Et par rapport à l'histoire du béret "maroon" :

Edson D. Raff, commandait la première unité constituée de l'Armée US à mettre pied en Angleterre dès le mois de juin 1942, le 503rd Parachute Infantry Battalion. Raff était alors Lieutenant Colonel, et son adjoint Doyle Yardley le décrit ainsi : "Raff était un gringalet d'un mètre 70, avec le caractère d'un coq mouillé. Les hommes l'appelaient "Little Caesar". Il le savait et appréciait. Mais tout le monde l'aimait et le respectait pour ses qualités de meneur."

Meneur, coureur de jupons... Raff était tout cela. Il a travaillé avec les paras anglais de "Boy" Browning pour les entrainer à sauter d'un C47. C'est ainsi que le 503rd (devenu ensuite le 509th PIB) a gagné le privilège de porter les bérets "maroon" des paras anglais. Il a conduit son bataillon lors du plus long saut de combat de l'armée américaine en novembre 42 d'Angleterre à l'Algérie. Il était du saut sur Youks les Bains, et de tous les premiers combats de l'US Army contre les forces de l'Axe en Afrique du Nord. Le 3ème Zouve français lui a remis le privilège de porter l'insigne du régiment. Il fut alors rappelé aux USA comme conseiller d'Etat major. On lui rendit un commandement adjoint au sein du 507 PIR juste avant la Normandie. Le 15 juin, il prenait le commandement du régiment apr!s que Le Col. George Millet JR ait été fait prisonnier, à Amfreville. Il conservera ce commandement jusqu'à la victoire finale.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
 
Encore un mot sur le 509... pas Normandie, sorry...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Normandie impressionniste 2010".
» Boujou la Normandie
» vidéo sur la normandie
» Un nouvel éditeur en Normandie.
» Sarkosy en Normandie, dans le Perche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: Histoire Diverses-
Sauter vers: