CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Father Francis Sampson, Padre du 501st

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Father Francis Sampson, Padre du 501st   Lun 22 Oct - 20:29

gennaker a écrit:
Francis L Sampson est né le 29 février 1912 à Cherokee dans l'Iowa. Université Notre dame puis le séminaire de Saint Paul dans le Minnesota où il est ordonné prêtre le 1 juin 1941.
Moins d'un an après avoir été ordonné prêtre, Francis L. Sampson reçoit de son évèque de Des Moines, l'autorisation d'entrer à l'armée en 1942. Il suit à partir de là les cours de l'Ecole de Chaplains" à Harvard. Sans trop savoir où il mettait les pieds, il se porte volontaire pour les paratroops, ne pensant pas une seule seconde qu'on pourrait lui demander de sauter d'un avion en parfait état de marche. Il se retrouve pourtant début 1943 à la Parachute School de Fort Benning où il suit sans faveur aucune les 4 étapes de la formation de parachutiste, avec à la clé ses 5 sauts et ses wings. Il est alors envoyé à camp Mackall le 7 juin 1943 où le 501st Parachute Infantry Regiment est à l'entrainement sous les ordres du terrible Howard "Jumpy" Johnson. Un an plus tard, dans la nuit du 6 juin, il saute en Normandie avec le 501 et atterrit dans la Douve. Il prend en charge une aid station établit dans une ferme à Basse Addeville. Les allemands du 6 FJ s'emparent de la ferme. Deux FJ le plaque contre un mur et vont l'abattre quand un jeune sous offcier Bavarois lui sauve la vie. Il s'active 3 jours à aider du mieux qu'il peut les 18 GIs blessés dans la ferme jusqu'au retour de son régiment. La ferme aura entre temps été pratiquement rasée par des bombardements, tuant en s'écroulant nombre de blessés. Sampson travaillera ensuite comme medic au Château Colombières, jusqu'à ce que là aussi les murs ne s'éffondrent sous les bombardements de la luftwaffe ( et oui! pas si absente que cela finalement!).

Sampson sautera ensuite sur la Hollande. Il est Bastogne en décembre 44 et part la veille de Noël avec sa jeep là où, lui a t'on dit, se trouvent des GI's blessés. Il ne trouve pas les blessés mais tombe sur un groupe d'allemands. Il finira la guerre en Stalag. Mais Sampson n'en a pas fini avec la guerre. Il accompagnera la 101ème en Corée puis au Viet nam, avec le rang de Lieutenant Colonel...

Ici dans le cimetière provisoire identifié par Mark Bando comme étant celui près de Blosville, après le 10 juin...


Et dans les années "Viet Nam"


Sampson a écrit de fort intéressantes mémoires de guerre : "Look out below" (lit. "faites gaffe en dessous!")
gennaker a écrit:
Il ne cite pas précisément la Douve, mais parle d'une petite rivière avec un fort courant. Il a en effet perdu tout son matériel religieux et médical, et a dû plonger 5 ou 6 fois pour le récupérer. Scène qu'on retrouve dans "Le jour le plus long", mais à la sauce anglaise.
Il est très vite arrivé à cette ferme de la Basse Addeville où Chaplain Mc Gee du 506th avait installé son Aid Station, donc la Douve n'est pas très loin.
gennaker a écrit:
C'est le lieutenant Sumpter Blackmon, XO A/501 qui le premier repasse par Basse Addeville en jeep en revenant de la barquette où le Major Allen lui a demandé de voir si Sampson avait survécu. Quand Blackmon entre dans Basse Addeville totalement détruite, il voit quelques allemands s'enfuir. Il approche de l'Aid station et trouve Sampson avec 12 blessés encore en vie. Toute la journée, il va aider Sampson à transférer ces troopers vers le château Colombières. Une fois ses blessés bien pris en charge, Sampson propose à l'un des médecins exténué de le remplacer. Sampson attaque sa troisième nuit sans repos, et au petit matin, quand on manque de sang pour sauver un blessé, il se propose spontanément...

Claude "Bud" Koening, blessé à la cuisse, un des troopers sauvé par Father Sampson...
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
 
Father Francis Sampson, Padre du 501st
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAPPORT PADRE 2 REP
» Nos PADRE
» LE ROMAN DE VICTOIRE - " The Father", un thriller historique à la sicilienne
» 501st Parachute Infantry BATTALION
» First Man in, Sammie Homan, 501st PIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: 101 ème Airborne :: 501 PIR-
Sauter vers: