CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Paratroopers Humor...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Paratroopers Humor...   Mer 7 Nov - 21:42

gennaker a écrit:
Le cultissime Norman Rockwell...
gennaker a écrit:
Petite carte à l'attention de l'ennemi...
gennaker a écrit:
Et Mauldin of course...
gennaker a écrit:
Thanks Cap!

Seb,

Les émeutes de Charlotte sont un épisode peu glorieux du 501st.

Le 501st PIR est un régiment indépendant, qui ne sera jamais officiellement rattaché à a 101st Airborne.

Fin 1943, Howard Johnson en complète la formation à Camp Mac Kall, près de Bragg, à 80 bornes dans l'est de la ville de Charlotte, North Carolina.
Les paras de Johnson sont formés dans l'idée qu'ils sont les meilleurs, en tout, et que personne ne peut leur botter le Q. Johnson ne cesse d'inculquer toujours et encore cette "philosophie" à ses troopers, poussant leur agressivité à un point extrême, seul moyen pour lui de survivre au combat derrière les lignes ennemies.

Le revers de cette approche, c'est que ses boys deviennent vite ingérables. Le régiment a, jusqu'à son départ en janvier 44 pour l'Angleterre, un taux monstrueux de AWOLs. Même sévèrement punis (Stockades, réduction des grades, privations de la prime de saut....) ils continuent de se montrer totalement "associables", insubordonnés parfois.

Fin 1943 va éclater un samedi soir à Charlotte une de ses innombrables bagarres mais qui va dégénérer. Des troopers du 501st s'en prennent à des soldats d'origine hawaïenne, qu'ils "prennent " pour des japs. Les couteux sont de sorties, le sang coule, et la rumeur se propage dans tous les bars où les troopers sont en quête de "broad and booze". Tout ce qui porte des bottes de saut est pris à partie, par d'autres GI's, mais aussi par les MPs qui s'en mêlent, armes chargées. Des troopers sont ainsi blessés par balles par les MPs'. Très vite, un millier de troopers, des civils, des soldats de toutes les armes mettent la ville à feu et à sang.

Johnson devra faire des excuses à la municipalité. Il sermonzra sévèrement ses boys, dégradant un gros paquet de NCO. Quelques jours plus tard, tout ce beau monde embarque à Boston direction Glasgow.
gennaker a écrit:
Avant qu'un certain Demo platoon de RHQ 506 ne rendent cette coupe de cheveux célèbre (grâce à la publication post D Day d'un reportage dans Life), la coupe de cheveux dite "Iroquois" (Mohawk hair cut) avait stateside et au sein du 501st PIR d'Howard Johnson une toute autre signification ; c'est en effet ainsi que Johnson punissait ses hommes coupable "d'Absence Without Leave" (AWOL). Le coupable était ainsi clairement identifié aux yeux des officiers qui lui menaient la vie dure. Et pour un jeune américain des anées 30, cette coupe était assez honteuse à trimbaler quand il fallait draguer les WACs à Columbus City.
Ici un trooper de H/501 à McKall...
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
 
Paratroopers Humor...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JRock Humor
» Ekrem •• God has a sense of humor that escapes me.
» dictons humoristiques du mois de novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: Histoire Diverses-
Sauter vers: