CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Il y a 67 ans, Husky...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: Il y a 67 ans, Husky...   Mer 7 Nov - 21:54

gennaker a écrit:
Où le premier assaut allié contre Festung Europa....

Il était 19 heures 30 (heure anglaise GMT+2) ce 9 juilet 1943 quand le premier des 226 C-47 skytrain transportant le 505 Parachute Regimental Combat Team et ses 3 300 hommes commença à quitter le tarmac de l'un des 6 aérodromes installés à Kairouan au coeur de la Tunisie, et plaque tournante de l'invasion de la Sicile, Operation Husky. Objectif de la 82 Airborne, bloquer les approches des plages où devait débarquer la Big red One le 10 juillet à l'aube entre Gela et Scoglitti, au sud est de la Sicile. Le 505 PRCT était pour l'occasion constitué du 505 PIR Gavin), du 3/504 PIR (Koune), du 456 PFAB (Harden) et Company B du 307 Airborne Engineers (Johnson), Detachment 82 AB Signal Corps (Kacyainski), det. 307Airborne Medical Co (Knott). Le saut était prévu pour quelques minutes avant minuit. Le reste du 504 (144 C-47) devait initialement sauter le soir du Dday, 10 juillet. Il fut retardé et ne décolla que le lendemain 11 juillet au soir. Le 509 PIB fut tenu en réserve en ne participera pas à l'assaut. Le reste de la division, headquarters principalement, arriva par avions et planeurs le 16 juillet directement sur l'aérodrome de Ponte Olivo.
L'emploi des pathfinders n'était pas encore de mise pour ce premier assaut aéroporté à l'échelle régimentaire de l'armée américaine après les trois sauts de combat du 509 PIB en Afrique du Nord. Les avions devaient utiliser l'île de Malte comme repère, virer à gauche et déboucher au dessus de Gela. Déportés par de forts vents, les appareils dérivèrent, passèrent au dessus de Malte sans la voir et virèrent à l'instinct trop tard. Il en résultat des largages terriblement dispersés, Headquarters atterit à 50 km de son objectif, le second bataillon à 40 km. Le 3ème et le 1et bataillon sautèrent au plus près de leurs objectifs...Cette dispersion eut pour effet de grandement perturber les voies de communication des allemands. Chaque unité prenant des initiatives là où elles se trouvaient au point que les allemands et le italiens ne surent jamais à quelles forces ils avaient réellement à faire. La mauvaise surprise fut la présence de la Hermann Goering Panzer Division, avec ses MarK VI... ET l'histoire retiendra les 23 appareils transportant les headquarters du 504 descendus par les tirs "amis" de la DCA de la flotte d'invasion le 11 juillet lors de Husky II. 6 appareils s'écrasèrent en mer avec tous leurs paras. Les autres firent des atterrissages de fortune où parvinrent à retourner en Tunisie avec leurs morts et leurs blessés. L'avion du CO du 504, Rueben Tucker parcourut deux fois la largeur de la Sicile avant de trouver sa Drop Zone à Gela. Plus de 2 000 impacts de balles furent relevés sur la carlingue! Total de ce désastre : 81 tués, 132 blessés et 16 disparus. De nombreux enseignements furent mis en application plus tard lors des sauts sur l'Italie et la Normandie, notamment avec identification des avions avec les trois bandes blanches, et l'emploi des pathfinders pour baliser les zones de saut, avec repérage des DZ depuis les avions grâce aux balises Rebecca-Eureka.
gennaker a écrit:
Les chiffres de l'invasion de la Sicile par le 505 PRCT
15 : nombre d'aérodromes en Tunisie (entre Efidaville et Kairouan) utilisés par les Troup Carrier Group pour l'assaut sur la Sicile
136 Horsas et 8 Wacos : nombre de gliders utilisés par la First Airborne Division Britannique lors des deux assauts par planeur des 9 et 13 juillet (opérations Ladbroke et Fustian) destination sud de Catania
226 : nombre de C-47 et C-53 utilisés par le 505 PRCT lors de Husky I le 9 juillet 43. Destination Gela.
3 405 : nombre de US paratroopers largués le 9 juillet sur la Sicile

Et pour les spécialistes ; la vitesse de vent au sol jugée acceptable à l'époque pour un saut était de 15 à 20 noeuds; Les troopers ont sauté en Sicile dans 25 à 30 noeuds avec des "baffes" à 40!! Ouch!
gennaker a écrit:
gennaker a écrit:
Le 4 juillet 1943, les 505 PIR et le 509 PIB arrivent à Kairouan en Tunisie, après un interminable voyage en train de marchandise (40 by 8's) depuis Oujda au Maroc Français. A peine arrivés, les troopers reprirent l'entrainement et un saut de nuit fut programmé. Deux tout jeunes troopers périrent en des circonstances atroces : Poussés par un fort vent, ils vinrent littéralement s'empaler dans un bosquet de cactus géants, dont les épines atteignaient les trente centimètres. Malgré leurs cris déchirants, leurs camarades eurent toutes les peines du monde à tenter de les dégager. Les jeunes soldats moururent sans qu'on ait pu les arracher aux épines. Ils furent enterrés le corps encore percé de ces énormes aiguilles.
Plus aucun saut de nuit ne fut programmé jusqu'à l'assaut du 9 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
 
Il y a 67 ans, Husky...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon chiot timou
» 9 juillet 1943 ; Husky
» Entre chien et loup ( PV Tchézaré Nyx)
» P'tits toutous et minous in my pocket
» Joyeux anniversaire Kurgan et Jean-Marie (Husky)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: Histoire Diverses-
Sauter vers: