CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cooney party 401. Reconstitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Cooney party 401. Reconstitution   Lun 23 Sep - 20:30

Cooney party 401, Bretagne 1944

Cet été nous avons tenté de suivre les traces des parachutistes SAS Français en Bretagne et plus particulièrement de l’une des 18 équipes de saboteurs ; répondant au nom de code « Cooney Party « ; larguées la nuit du 07 au 08 Juin 1944 sur les 4 départements bretons.

Ont participé à cette reconstitution : Pierrick DESMEULES ; Mikael LE DISEZ et moi-même.

Le plan général d’action en Bretagne (déjà abordé sur ce forum ici http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org/t256-petite-sortie-tres-sympa-en-bretagne-derry-ii?highlight=derry) prévoyait l’intervention de parachutistes SAS Français et de teams Jedburgs avec mission de bloquer en Bretagne l’énorme réserve allemande pouvant très rapidement renforcer ; (et sans nul doute mettre en échec) ; le débarquement programmé en Normandie à l’aube du 06 Juin.

Le plan secondaire; en cas d’échec du débarquement en Normandie; était de constituer une avant-garde au débarquement secondaire prévu, lui, sur les côtes Bretonnes.

L’idée n’était pas d’ouvrir un second front avec d’importantes troupes conventionnelles, mais de semer le chaos et la terreur sur l’entièreté du territoire Breton avec des petites unités spécialisées ( SAS). La contribution de la résistance locale ; que l’on savait forte ; faisait partie des plans. L’armement et surtout la coalition de ces mouvements de résistance ; aux courants politiques souvent farouchement opposés ; était du ressors des équipe Jedburgs.
L’enthousiasme désordonné et le nombre important de ces résistants finirent par poser de réels problèmes aux parachutistes et mirent à mal les plans initiaux qui durent être revus après seulement quelques jours d’opération.

L’intervention des SAS Français en Bretagne a débuté le 05 Juin 1944 peu avant minuit par le largage de 4 stick précurseurs de +- 18 hommes chacun faisant partie du 4ème SAS.
Deux sticks ont été largués sur le sud Morbihan, dans la région de Saint-Marcel, et deux autres dans les Côtes d’Armor (alors Côtes du Nord) dans la région de Saint-Servais, plus exactement sur la localité de LOCARN au sud de la Forêt de DUAULT.

La mission de ces deux unités étant de constituer deux bases arrières et d’établir le contact avec les maquis locaux.
Tous ces parachutistes étaient largués « blind » (en aveugle) ; ce qui signifie dans le jargon parachutiste:
sans reconnaissance préalable ; sans balisage et sans « comité d’accueil ».
Les DZ étaient elles toutefois choisies à l’avance.

Ces premiers largages furent +- heureux ; les sticks largués sur le Morbihan ayant connu pas mal d’infortunes : mauvais largages pour l’un et accueil ennemi immédiat au sol pour l’autre.
Le stick du Lieutenant Marienne, dont faisait partie le premier tué du débarquement ; le Cpl Emile BOUETARD ; tomba en plein sous le nez d’un poste d’observation ennemi installé dans un ancien moulin près de PLUMELEC (Morbihan).
Immédiatement pris sous le feu dès qu’ils touchèrent le sol, le stick fut éparpillé.
Le Cpl BOUETARD sera d’abord blessé dans la fusillade et ensuite retrouvé dans la lande par les troupes d’origine Ukrainiènne, réputées pour leur brutalité en Bretagne. Le malheureux; incapable de se mouvoir; fut exécuté sur place.

Le 12 Juin, plusieurs membres du stick du Lt MARIENNE ;isolés après quelques jours en territoire ennemi; seront débusqués et lâchement fusillés par des miliciens indépendantistes Bretons voués à la cause de VICHY. 11 résistants bretons feront également partie des victimes de cette sauvagerie fratricide.

Les sticks des Lt DESCHAMPS et BOTELLA ; largués dans les Côtes d’Armor; auront plus de chance.
Largués à à peine 3 Km de leur objectif (la forêt de DUAULT) ils établiront rapidement le contact avec le réseau local (TITO,) et pourront très vite constituer la base nord du nom de code « SAMWEST ».
Une nouvelle DZ située près de la ferme de Kerprigent (Ouest de la forêt) accueillera les renforts SAS et les largages d’armes et de munitions dans les jours suivant leur arrivée.

L’établissement de la base sud ; du nom de code « DINGSON » ; sera un peu plus mouvementée mais deviendra rapidement le lieu de rassemblement d’importantes forces FFI capable de recevoir renforts et armement sur sa DZ baptisée « BALEINE ».

L’action de « guérilla » des parachutistes sera menée sur tout le territoire par 18 équipes SAS de saboteurs larguées la nuit du 07 au 08 Juin 1944.

Ces équipes baptisées « cooney party »; numérotée de 401 à 418 et composées de 3 à 5 hommes selon les spécificités de la mission ; étaient larguées sur tout le territoire par des bombardiers largueurs STIRLING à raison de deux équipes par avion.
Elles avaient chacune, une, ou plusieurs missions de sabotage qui consistaient généralement à la destruction de voie de communication routières et ferroviaires importantes.
La durée de cette première mission était courte, puisque dans les 10 jours ils étaient sensés rejoindre l’une des deux bases arrières, selon l’endroit ou ils avaient opéré.
De nombreuses équipes se sont ainsi trouvé des « missions de sabotage secondaires » sur leur itinéraire jusqu’à épuisement des explosifs emportés.

Ces hommes sautaient avec le minimum ; à savoir un kit bag (ou legbag) contenant armement, sac bergam (ou bergen) avec munitions, vivres pour 24 à 48 heures ; beaucoup d’explosifs et le minimum en termes d’équipement (pas de tente, rarement un brelage…)
Une fois au sol au beau milieu du territoire ennemi, leur intérêt n’était évidemment pas d’engager le combat avec un ennemi largement supérieur en nombre et en puissance de feu.
La priorité était accordée à leur mission de destruction. Ensuite ils étaient livrés à eux-mêmes et comptaient beaucoup sur la résistance, mais aussi la population locale, pour le ravitaillement et l’hébergement.
Même si les consignes étaient de se cacher la journée dans des endroits inaccessibles, ils avaient très souvent recours aux hébergements plus confortables et hospitaliers des fermes bretonnes.

Ces 18 équipes connurent également des fortunes variées. Certaines rares équipes seront capturées assez rapidement et dans ce cas souvent exécutées froidement comme le prévoyaient les ordres du führer qui ; craignant les unités commandos ; considérait les parachutistes et les commandos comme des terroristes ; des bandits ; au même titre que les espions et autres agents secrets, bien qu’ils fassent partie d’une unité constituée et portent un uniforme réglementaire.
(Même si après quelques jours de maquis, l’uniforme du SAS n’avait plus grand chose de réglementaire ni de conventionnel…)

À suivre…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tranchant Benoît



Messages : 1569
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 52
Localisation : Belgique Pipaix, le pays de la bière et des frites!!!

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Lun 23 Sep - 20:58

Merci Mc Los, vivement la suite bounce bounce bounce 
A+ Ben Wink 
Revenir en haut Aller en bas
GOODY



Messages : 259
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 49
Localisation : Région Rouennaise

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Lun 23 Sep - 21:00

Excellent serge!!Very Happy cheers 
vivement la suite car un sujet peu abordé.


Dernière édition par GOODY le Lun 23 Sep - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Lun 23 Sep - 21:15

L’équipe dont nous avons tenté de reconstituer une partie du périple est « Cooney Party 401 » composé des :

Lieutenant Jean VIAUD
http://fflsas.org/index.php?option=com_fflsas_user&view=person_show&personid=1563&lang=fr

 Cpl Roger CARRO
http://fflsas.org/index.php?option=com_fflsas_user&view=person_show&personid=274&lang=fr

SAS Yves GOARDON.
http://fflsas.org/index.php?option=com_fflsas_user&view=person_show&personid=667&lang=fr

Leur mission :
saboter la voie de chemin de fer GUINGAMP – SAINT-BRIEUC et rejoindre la base nord « SAMWEST »

Lieu :
Côte du Nord, région de CHATELAUDREN

Nous avons tenté de suivre leur itinéraire supposé sur base des rares écrits faisant mention de leur présence à divers endroits de Bretagne entre le 08 Juin et fin Août 44.

Le STIRLING vient de larguer une première équipe COONEY sur le Morbihan et largue maintenant Cooney 401 au plus prêt de son objectif avant de rejoindre l’Angleterre par le nord.

Le stick atterrit sans encombres dans un petit champ à l’Ouest de PLOUAGAT ; entre CHATELAUDREN et GUINGAMP.
Ils n’ont pas été repérés malgré une nuit bien claire.



Le Cpl CARRO ; un Normand natif de Ouistreham;  vient de poser le pied sur la terre de France et se dépêche de se déséquiper.
Au moment de leur atterrissage les hommes sont particulièrement vulnérables. Leurs armement et équipement se trouvent dans le leg bag (visible dans le fond de la photo) et ils disposent tout au plus de leur Colt .45 et de quelques grenades Mod 36 pour se défendre.



Il s’empresse de récupérer sa carabine USM1A1 afin d’assurer la protection rapprochée du stick.



Le Lieutenant VIAUD vient de se poser à quelques dizaines de mettre de ses hommes et dégrafe son parachute Type X .



Le SAS GOARDON vient de se poser sur sa terre natale qu’il a quittée dès 1940 .
Lui aussi se débarrasse rapidement de son parachute tout en scrutant les environs.







L’équipe récupère tout ce qui pourraient trahir leur présence ; soit les leg bags et parachutes ; et dissimulent le tout dans un fossé avant de se mettre en route pour une première reconnaissance.





Après une première journée ou l’équipe est restée terrée au fond d’un taillis impénétrable, il est temps de passer à l’action.
La nuit est éclairée par la pleine lune et les SAS sont arrivés sans encombres sur leur objectif ; la ligne de chemin de fer GUINGAMP – SAINT-BRIEUC (en réalité pour notre reconstitution nous avons utilisé une voie peu fréquentée non loin de là. L’actuelle voie de chemin de fer GUINGAMP - SAINT-BRIEUC n’ayant d’une part plus du tout l’aspect d’une voie ferrée de l’époque et étant  d’autre part  très fréquentée et donc  bien trop dangereuse.)



Ce tronçon passant à travers la forêt semble idéal.



Les hommes se mettent à l’abri de la forêt pour préparer les charges explosives.







L'équipe se met en place



Les charges sont rapidement posées.











Mission accomplie, les trois hommes quittent les lieux non sans avoir coupé quelques fils téléphoniques au passage.



Le groupe a maintenant pris la direction du Sud-Ouest en vue de rejoindre la base nord (SAMWEST) comme prévu.
A l’aube les parachutistes s’enfoncent au milieu d’un profond taillis ou ils installent un bivouac clandestin.
Leurs toiles de sol et un bout de voilure prélevée sur un parachute feront l’affaire.





Les dernières rations de combats sont entamées et demain il faudra se débrouiller pour se nourrir.
Un contact avec les maquis locaux s’impose.



Le contact radio quotidien est établis avec Londres avec la satisfaction de pouvoir annoncer la mission accomplie.



Les ordres sont inchangés, rejoindre la base nord et au passage établir le contact avec le maquis de Saint-Fiacre.



Une longue et périlleuse marche en territoire ennemi se prépare...


_________________


Dernière édition par mc los le Mar 24 Sep - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Lun 23 Sep - 21:37

Voilà pour cette année ; la suite est déjà prévue l’année prochaine.

Les informations au sujet des cooney parties sont  très  lacunaires mais nous avons pu retracer grossièrement le parcours de « cooney 401 ».
Leur itinéraire va les emmener jusqu’à MERDRIGNAC ou ils seront signalés dans le courant du mois d’Aout 44.

Au-delas de quelques photos, ce fut une belle expérience de réalisme de devoir progresser discrètement ; c'est-à-dire en azimut permanent; sans jamais emprunter de chemin important ; avec un équipement complet et un bergam pesant 30 Kgs.
La chaleur ne nous a pas facilité la vie et le matériel ancien n’a pas trop bien supporté l’effort.
Deux bergams (dont le mien) ont nécessité des réparations et celui de Mike a même subit une réparation de fortune (merci Pierrick).

Une mauvaise lecture de carte de ma part (il vaut parfois mieux se servir d’une loupe…) a failli couper court à notre aventure, puisque la N12 ; aujourd’hui une imposante 4 voies ; barrait notre itinéraire comme un obstacle infranchissable.
Le chemin; que je croyais passer sous l’important axe routier; était en réalité totalement barré.
Hors de question ; équipés comme nous l’étions ; d’emprunter un pont.

Après plusieurs heures de progression difficile à travers ronciers et champs de maïs (J’avais oublié que j’étais allergique !!!) et seulement 3 Km parcourus à vol d’oiseau, nous découvrons une gaine souterraine de 1,30 M de hauteur ; peu hospitalière ; mais qui va néanmoins sauver notre journée.
C’est donc par là que nous avons pu passer la 4 voies et poursuivre notre périple comme prévu.





Rien que la sortie de ce ruisseau; au pied d’un talus vertical surmonté de ronces et aspirés par une boue gluante ou nous étions entrainés par notre poids; nous a pris 20 bonnes minutes et a fini d’user nos batteries déjà bien faibles.

Nous avons rapidement du revoir à la baisse nos prétentions car ; ayant brûlé énormément d’énergie à progresser en zig zag à travers tout pour passer sous la 4 voies ; nous nous sommes aperçus que nous n’avions parcourus que 4 Km en près de 03:30 Heures !!
J’étais personnellement exténué et incapable de continuer.

C’est donc au sud de la 4 voies que nous avons établis notre bivouac et passé la nuit ; terminant ainsi la première partie de notre aventure sur les traces de « Cooney 401 »

Rendez-vous ici l’année prochaine pour la seconde partie de notre reconstitution.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tranchant Benoît



Messages : 1569
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 52
Localisation : Belgique Pipaix, le pays de la bière et des frites!!!

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Lun 23 Sep - 22:02

Super Mc Los, trés belle aventure et quelle reconstite....
Magnifiques photos.
Juste une question, Qu'auriez-vous fait si la gendarmerie vous avait choppé... Mais ça faisait peut-être parti du "jeu" Ou était elle prévenue ?
En tous cas bravo!!!!
A+ Ben Wink 
PS: Et dire qu'il faudra attendre l'année prochaine pour la suite.... Suspect 
Sadique , maintenant que l'on a bien l'eau à la bouche.....Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Chaudard



Messages : 1465
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 58
Localisation : Dans ch'Nord

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 6:13

Magnifique, bravo les gars
Revenir en haut Aller en bas
mimi



Messages : 2312
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 48
Localisation : la belle ville de Cherbourg

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 7:04

bravo les gars , merci pour le reportage , bisous Mimi
Revenir en haut Aller en bas
bergamotte



Messages : 705
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 67

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 8:10

beau reportage
merçi
bergamotte
Revenir en haut Aller en bas
TAYLOR



Messages : 2037
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 51
Localisation : NORMANDIE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 8:17

superbe et merci pour le récit, tu m'en avait touché deux mots a ste mère
et les photos noir et blanc rendent encore plus captivant ce morceaux d'histoire
merci a vous et merci a la photographe Wink 

_________________
CAPTAIN.
Revenir en haut Aller en bas
marlene



Messages : 1263
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 61
Localisation : Carentan

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 10:43

merci pour le partage
Marlène
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 10:56

A votre service Wink 

....quelques résistant(e)s breton(ne)s auraient été très sympas Very Happy

_________________


Dernière édition par mc los le Mar 24 Sep - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 10:57

TAYLOR a écrit:
superbe et merci pour le récit, tu m'en avait touché deux mots a ste mère
et les photos noir et blanc rendent encore plus captivant ce morceaux d'histoire
merci a vous et merci a la photographe Wink 
Nos charmantes photgraphes étaient là pour le chemin de fer, mais après elles nous ont abandonné lâchement Laughing 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Miss Coca Cola



Messages : 528
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 31
Localisation : Dans les marais

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 13:01

On était à la plage nous!
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 13:04

C'est bien ce que je dis ... Laughing lol! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tranchant Benoît



Messages : 1569
Date d'inscription : 25/11/2012
Age : 52
Localisation : Belgique Pipaix, le pays de la bière et des frites!!!

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 18:00

mc los a écrit:
TAYLOR a écrit:
superbe et merci pour le récit, tu m'en avait touché deux mots a ste mère
et les photos noir et blanc rendent encore plus captivant ce morceaux d'histoire
merci a vous et merci a la photographe Wink 
Nos charmantes photgraphes étaient là pour le chemin de fer, mais après elles nous ont abandonné lâchement Laughing 
Faut pas être "difficile", tu ne peux pas avoir , le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière.... Wink 
A+ Ben Wink 
Revenir en haut Aller en bas
DONUT GIRL



Messages : 464
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 49
Localisation : Heusy-Wallonie-Belgique

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 18:47

Et on étaient tranquilles

_________________
Donut
Revenir en haut Aller en bas
five-0-deuce



Messages : 298
Date d'inscription : 25/01/2012

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mar 24 Sep - 21:26

c'était absolument génial, dur, mais bien.
effectivement, du 1 km/h, c'est vrai qu'on a vu plus rapide comme progression, mais les conditions étaient difficiles. la partie la plus dur était 200metres à la machette dans un dédale de branchage nous arrivant a mi cuisse. à chaque pas il fallait lever le jambes haut, plus ça allait plus il faillait augmenter l'effort. tout ça pour atteindre notre tunnel de luxe et passer sous la 4 voies. suite à ça nous étions trempé de sueur et les pompes remplies d'eau puante.
perso, c'est ce que j'aime en reconstitution.

Mais pour moi le plus chaud a été de gérer la soif. après ces effort avec cette chaleur j'avais super soif. Mais il fallait rationner l'eau car nous n'avions que 5 litres pour nous 3.
La soif ne m'a pas lâché de l'après midi, c'est la première fois que j'ai eu autant soif.

heureusement, des taurillons nous on gentiment donné 1 litre d'eau de leur bac à eau. Apres filtration et bouilli, c'est buvable.

et puis camper en foret, c'est juste le top.

en tout cas merci Serge d'avoir organisé ce weekend sur les pas du cooney party 401 et pour ce reportage d'enfer. excellent souvenir, je voudrais encore y être.

je re signe tout de suite pour l'année prochaine.

Revenir en haut Aller en bas
mirabelle écoute



Messages : 3516
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 43
Localisation : Au pays des fayots

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 7:43

merci pour le texte et les photos.

Il y a eu aussi des SAS largués dans les Vosges, mais je ne connais pas l'histoire.

Quant aux filles, z'auriez dû les attacher contre un arbre et les laisser se faire dévorer par les loups bretons (les pires de France pale ).

_________________
Fighting Sixth !
 
 
« Quand on fait quelque chose, on provoque des critiques chez trois catégories de personnes : 1) celles qui font la même chose ; 2) celles qui font le contraire ; 3) et surtout celles qui ne font rien.  »
 
Georges S PATTON Jr
Revenir en haut Aller en bas
engiomel



Messages : 559
Date d'inscription : 27/09/2012

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 17:29

Je connais un résistant Breton dans ce coin là il s'appelle Emile
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 17:36

Euh...Emile comment ?

_________________


Dernière édition par mc los le Mer 25 Sep - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 17:38

five-0-deuce a écrit:
c'était absolument génial, dur, mais bien.
effectivement, du 1 km/h, c'est vrai qu'on a vu plus rapide comme progression, mais les conditions étaient difficiles. la partie la plus dur était 200metres à la machette dans un dédale de branchage nous arrivant a mi cuisse. à chaque pas il fallait lever le jambes haut, plus ça allait plus il faillait augmenter l'effort. tout ça pour atteindre notre tunnel de luxe et passer sous la 4 voies. suite à ça nous étions trempé de sueur et les pompes remplies d'eau puante.
perso, c'est ce que j'aime en reconstitution.

Mais pour moi le plus chaud a été de gérer la soif. après ces effort avec cette chaleur j'avais super soif. Mais il fallait rationner l'eau car nous n'avions que 5 litres pour nous 3.
La soif ne m'a pas lâché de l'après midi, c'est la première fois que j'ai eu autant soif.

heureusement, des taurillons nous on gentiment donné 1 litre d'eau de leur bac à eau. Apres filtration et bouilli, c'est buvable.

et puis camper en foret, c'est juste le top.

en tout cas merci Serge d'avoir organisé ce weekend sur les pas du cooney party 401 et pour ce reportage d'enfer. excellent souvenir, je voudrais encore y être.

je re signe tout de suite pour l'année prochaine.

oui; j'ai oublié de préciser que Pierrick était le maillon fort sur cette sortie, car de nous trois il était certainement le moins éprouvé.
FOD a le profil du SAS de l'époque; débrouillard, résistant, discret (...sauf quand il ronfle Laughing )

Et comment que tu peux signer pour l'année prochaine; je comptes sur toi !!!! Very Happy 
Tout est déjà callé, y a plus qu'à attendre...un an Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mc los



Messages : 2630
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 48
Localisation : HEUSY, Wallonie, BELGIQUE

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 17:48

mirabelle écoute a écrit:
merci pour le texte et les photos.

Il y a eu aussi des SAS largués dans les Vosges, mais je ne connais pas l'histoire.

Quant aux filles, z'auriez dû les attacher contre un arbre et les laisser se faire dévorer par les loups bretons (les pires de France pale ).
C'est très probable, car les SAS ont été déployés sur tout le territoire en avant des troupes alliées.
Mais il se peut que ce soit des SAS Anglais dans ce secteur car je n'ai pas connaissance (...ou souvenance) d'opération SAS Francaise dans ce secteur.
Et je ne connais rien des missions des 1st et 2nd British SAS Squadrons en France.

Je suis sûr en tous cas que ce ne sont pas les Belges, qui ont plutôt opéré en Normandie et dans les Pays de la Loire (ou ils ont d'ailleurs eu leur premier tué; le SAS Roger CARETTE) avant de sauter sur leur territoire national.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
GOODY



Messages : 259
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 49
Localisation : Région Rouennaise

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 20:07

Oui tout à fait. Opération Loyton! la plus vaste opération menée par le 2ème Sas sur le territoire français. : envisagée dès mai 1944, planifiée en juillet et démarré le 12 aout 44; cette mission visait à harceler les voies de communication (notamment vers Strasbourg, Sarrebourg, Saint-Dié et Belfort) afin de soutenir l'offensive de l'armée du général Patton vers les Vosges et l'Alsace.

Revenir en haut Aller en bas
mirabelle écoute



Messages : 3516
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 43
Localisation : Au pays des fayots

MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Mer 25 Sep - 20:09

tu m'as devancé Goody Very Happy J'ai trouvé les infos entre midi et 2

_________________
Fighting Sixth !
 
 
« Quand on fait quelque chose, on provoque des critiques chez trois catégories de personnes : 1) celles qui font la même chose ; 2) celles qui font le contraire ; 3) et surtout celles qui ne font rien.  »
 
Georges S PATTON Jr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cooney party 401. Reconstitution   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Cooney party 401. Reconstitution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cooney party 401. Reconstitution
» Sur les traces de "Cooney Party 401", seconde partie
» Reconstitution d'un bateau de l'âge du bronze
» Bientôt sur vos écrans, la reconstitution généalogique d'un village disparu de la Meuse
» BB Party - Vive Brigitte Bardot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: SAS and Special forces-
Sauter vers: