CARENTAN LIBERTY GROUP

forum du Carentan Liberty Group
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Airborne Pioneers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gliderpilot50
Admin


Messages : 11693
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 22

MessageSujet: The Airborne Pioneers   Lun 22 Oct - 20:53

gennaker a écrit:
A l'orée de la Seconde guerre mondiale, le monde n'avait jamais connu d'attaque menée par des unités aéroportées. La guerre avait à peine un an quand la guerre aéroportée débuta avec l'attaque allemande sur la forteresse d'Eben-Emael puis par le saut massif de la 7ème Flieger Division sur les Pays-Bas le 10 mai 1940. Bien que ce saut ne se soit pas correctement déroulé, le War Départment de Washington décida qu'il était temps d'expérimenter les troupes aéroportées au sein de l'armée des Etats Unis..
Le 25 juin 1940, juste quelques semaines après les opérations aéroportées allemandes en Hollande et en Belgique, le commandant de l'Infantry School de Fort Benning reçut l'ordre de former un Test Platoon, ou platoon expérimental.Ce platoon était composé de 48 hommes et de deux Lieutenants, tous sélectionnés à partir d'un groupe de 200 volontaires du 29ème Regiment d'Infanterie. Avec l'aide de 21 parachutistes, le Warrant officer Wilson et quatre "riggers", ce groupe débuta l'entrainement dans un hangar de Lawson Field à Fort Benning.

First Lieutenant William E. Ryder, CO du Test Platoon, écrivait dans son journal le 5 juillet : "Le test platoon s'est rassemblé pour la première fois aujourd'hui. J'ai dit aux hommes qu'il s'agissait d'une mission volontaire, et qu'ils pouvaient démissionner à tout moment. Un homme est parti immédiatement. Le lendemain, trois hommes ont dû quitter le groupe car ils ne remplissaient pas les conditions physiques demandées. Quatre autres volontaires qui n'avaient pas été initialement retenus, passèrent les tests physiques et furent intégrés au platoon."
Moins de deux semaines plus tard, le Major William C. Lee visita le groupe à Lawson Field. Il raconta au Lieutenant Ryder qu'il avait vu des démonstrations de sauts depuis les Tours de l'exposition Universelle de New York à Hightstown dans le New jersey. Lee travaillait au bureau du Chef de l'Infanterie et s'arrangea pour que le Test Platoon fut transféré dans le New Jersey pour utiliser les Jump towers. Souvenirs de Ryder :
"La première phase de l'exercice consistait à faire 5 descentes dans le siège prévu à cet effet à la Foire universelle. Tous les hommes semblaient beaucoup s'amuser et je n'ai relevé aucun signe d'étourdissement chez les hommes. Tous le platoon à l'exception de 4 hommes a pu procéder à la phase numéro 2 qui consistait à les lâcher non plus sur un siège mais attaché à un harnais, avec atterrissage sur une pile de matelas."

Le lendemain 30 juillet 1940, chaque homme effectua 5 sauts de la tour de 125 pieds (38 mètres). Puis on passa aux tours de 250 pieds (76 mètres). Au bout du compte, courant Aout, le test platoon était prêt au grand saut dans le ciel. Le 13 aout 1940; William Ryder pouvait exulter : "Nous avons réaliser notre premier vrai saut aujourd'hui!". Trois jours plus tard, le 2nd Lieutenant James A. Bassett et 15 soldats furent les derniers du test platoon a effectué un saut depuis un bombardier B-18. Tout le test platoon avait ainsi sauté.

Les membres du test platoon n'étaient pas seuls dans leur enthousiasme pour le saut. Major Lee avait entre temps recommandé au War Department l'acquisition auprès de l'expo universelle de New York des jump Towers qui furent installées à Fort Benning, près de Lawson Field. Le War department lança une directive interdisant le saut à moins de 750 pieds (228 mètres).
Le 6 septembre 1940, le 501st Parachute Battalion fut créé et activé à Fort Benning, Georgia, sous le commandement du Major William M. Miley. Le test platoon servit de cadre au battaillon, et First Lieutenant Ryder fut promu au grade de capitaine. Second Lieutenant Bassett changea ses barres dorées contre celles en argent de First Lieutenant. Jusqu'au début de 1941, le 501st Battalion poursuivit son entrainement.

Pendant ce temps, le War Department avançait dans ses plans de développement des forces parachutistes ; trois battaillons supplémentaires furent créés avant la fin de 1941. Le Provisional Parachute Group Headquarters fut créé en mars 1941 pour procéder à la création de ces battaillons. William Lee, promu Lieutenant Colonel, fut placé à la tête de ce group. Il lui fut ordonné de développer une doctrine tactique de l'emploi des troupes aéroportées, d'organiser une Table of Organisation and Allowances (dotations) permanente et d'écrire le manuel d'instruction.
Lt Col Lee installa son quartier général à Fort Benning car il était toujours placé sous le commandement du chef de l'Infantrie. Un de ses premiers boulots fut de trouver les cadres pour le 502 Parachute Infantry battalion qui devait être activé le 1er juillet 1941. C'est le 501st PIB qui fournit ces cadres. Pour trouver de nouvelles recrues, Lee reçut l'autorisation d'aller piocher dans les 8th et 9th Infantry Division à Fort Jackson, South Carolina et à Benning. La 8th Infantry Division ne fournit qu'une poignée d'hommes, tandis que la 9th fournit plus de 1 000 volontaires! Seulement 200 furent retenus, les autres seraient appelés un peu plus tard pour former les 503rd et 504th PIB.

Parmi ces volontaires de juillet 1941 se trouvait un major de 37 ans venus d'un bataillon de tanks du texas, le major Theodore L. Dunn. En septembre, il qualifiait comme parachutiste et intégrait le Provisional Parachute Group Headquarters.

Le 504th Parachute Battalion fut activé le 5 octobre 1941, et placé sous le commandement du Major Richard Chase, membre historique du 501st PIB. Son S-3, officier chargé de la planification, était un certain Reuben H. Tucker qui venait lui du 502nd où il avait commandé la B Company.

L'entrainement des parachutistes dans chacun des quatre bataillons mettait l'accent sur la condition physique, de longues marches, 5 km de course à pied chaque matin, patrouilles et orientation, lecture des cartes et qualification à l'usage de toutes les armes transportables par voie aérienne. L'utilisation de la boussole était aussi importante car on supposait qu'une fois au sol, le soldat devait savoir s'orienter. Puis, il y avait la maintenance de l'équipement parachutiste, pliage de parachute, et l'entrainement au saut. Les soldats qualifiés au saut recevaient leur "wings" d'argent, un badge dessiné pâr le capitaine William P. Yarborough, un comandant de compagnie (C) du 501st PIB.
Revenir en haut Aller en bas
http://carentanlibertygroup.forumgratuit.org
 
The Airborne Pioneers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» In the footsteps of the 82nd Airborne Division" fevrier 2013
» 17th Airborne Division, 513th PIR ‘’ D ‘’ Co.HQ Platoon
» 25-27 novembre 1944 ; la 101st Airborne quitte la Hollande
» Fred SMITH, 13th Bn The Parachute Regiment, 6th Airborne Division
» In the foosteps of the 82nd airborne 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARENTAN LIBERTY GROUP :: AIRBORNE STORIES :: Histoire Diverses-
Sauter vers: